À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

     
    ou
    Fermer X

    Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

    Suggestions:
    1- Vérifiez l'orthographe
    2- Entrez un code postal
    3- Entrez le nom d'une ville
    4- Entrez une adresse

    Lincoln en tête des nominations aux Golden Globes

    Daniel Day-Lewis incarne Abraham Lincoln dans Lincoln de... (Photo: 20th Century Fox)

    Agrandir

    Daniel Day-Lewis incarne Abraham Lincoln dans Lincoln de Steven Spielberg.

    Photo: 20th Century Fox

    Partager

    David Germain
    Associated Press
    Beverly Hills

    La saga historique Lincoln de Steven Spielberg a récolté le plus grand nombre de nominations aux prix Golden Globes jeudi avec sept mentions.

    Le film, qui relate un épisode de la vie du 16e président des États-Unis en pleine guerre civile, a notamment été nominé dans les catégories du meilleur drame et du meilleur réalisateur, en plus de valoir des nominations individuelles à Daniel Day-Lewis, Sally Field et Tommy Lee Jones.

    Suivant de près Lincoln, Argo de Ben Affleck, un thriller sur la crise des otages américains en Iran à la fin des années 1970, et Django Unchained de Quentin Tarantino, le récit d'un esclave devenu chasseur de primes, ont obtenu cinq mentions chacun.

    Parmi les autres nominés pour le meilleur drame figurent aussi Life of Pi d'Ang Lee, adaptation du roman de l'écrivain canadien Yann Martel, et Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow, qui met en scène une agente de la CIA à la poursuite d'Oussama ben Laden.

    Pour la meilleure comédie musicale ou comédie, les finalistes sont The Best Exotic Marigold Hotel, l'aventure de retraités britanniques en Inde, Les Misérables, version cinématographique du livre éponyme de Victor Hugo, Moonrise Kindgom, le récit d'un premier amour, ainsi que les romantiques Salmon Fishing in the Yemen et Silver Linings Playbook.

    Une nomination aux Golden Globes peut parfois donner un coup de pouce pour les Oscars, dont les finalistes seront annoncés le 10 janvier, soit trois jours avant la tenue de la 70e cérémonie des Globes le 13.

    Tous les réalisateurs dont le film est en lice pour le meilleur drame, soit MM. Spielberg, Affleck, Tarantino et Lee de même que Mme Bigelow, sont aussi nominés pour la meilleure réalisation, leurs collègues de la comédie, dont Wes Anderson et Tom Hooper, ayant été complètement écartés.

    Dans la catégorie du meilleur acteur dans un drame, Daniel Day-Lewis, l'Abraham de Lincoln, devra affronter Richard Gere, qui interprète un courtier désespéré dans Arbitrage, John Hawkes, qui incarne une victime de la polio déterminée à perdre sa virginité dans The Sessions, Joaquin Phoenix, qui joue un ancien membre de la marine américaine subjugué par le chef d'une secte dans The Master, et Denzel Washington, qui prête ses traits à un pilote ayant un penchant pour l'alcool dans Flight.

    Pour ce qui de la meilleure actrice dans un drame, la lutte se fera entre Jessica Chastain, une agente de la CIA dans Zero Dark Thirty, Marion Cotillard, une biologiste marine frappée par une tragédie dans De rouille et d'os, Helen Mirren, la tendre moitié d'Alfred Hitchcock dans Hitchcock, Naomi Watts, une femme prise dans le chaos causé par un tsunami dans The Impossible, et Rachel Weisz, une épouse de juge détruite par une relation adultère dans The Deep Blue Sea.

    Les nominées pour le Golden Globe de la meilleure actrice dans une comédie musicale ou une comédie sont Emily Blunt pour Salmon Fishing in the Yemen, Judi Dench pour The Best Exotic Marigold Hotel, Jennifer Lawrence pour Silver Linings Playbook, Maggie Smith pour Quartet et Meryl Streep pour Hope Springs.

    Du côté des messieurs, les finalistes sont Jack Black pour Bernie, Bradley Cooper pour Silver Linings Playbook, Hugh Jackman pour Les Misérables, Ewan McGregor pour Salmon Fishing in the Yemen et Bill Murray pour Hyde Park on Hudson.

    Parmi ceux et celles en lice dans les catégories du meilleur acteur ou de la meilleure actrice de soutien figurent Philip Seymour Hoffman et Amy Adams pour The Master, Tommy Lee Jones et Sally Field pour Lincoln, Leonardo DiCaprio pour Django Unchained et Anne Hathaway pour Les Misérables.

    Aux 14 prix Golden Globes décernés dans le domaine du cinéma s'ajoutent 11 prix pour les productions télévisuelles.

    Boardwalk Empire, Breaking Bad, Downton Abbey, Homeland et The Newsroom sont dans la course pour la statuette de la meilleure télésérie dramatique alors que The Big Bang Theory, Episodes, Girls, Modern Family et Smash se disputeront celle de la meilleure comédie télévisée.

    Le prix Cecil B. DeMille, qui récompense l'oeuvre d'une vie, sera remis à Jodie Foster, qui a remporté deux Oscars et deux Golden Globes pour sa performance dans The Accused et The Silence of the Lambs.

    Il y aura sans doute un peu de rivalité entre les deux animatrices de la soirée, Tina Fey et Amy Poehler, qui sont toutes les deux en nomination pour le Golden Globe de la meilleure actrice dans une comédie télévisée, la première pour 30 Rock et la deuxième pour Parks and Recreation.

    Le duo remplacera Ricky Gervais, qui a animé les trois dernières cérémonies et froissé quelques ego hollywoodiens avec son humour incisif.

    Partager

    lapresse.ca vous suggère

    publicité

    publicité

    publicité

    la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

    publicité

    publicité

    Autres contenus populaires

    image title
    Fermer