À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      En DVD

      La Mort en douce

      Killing Them Softly

      Résumé

      Jackie Cogan est appelé à la Nouvelle-Orléans afin de donner un coup de balai au sein de la pègre locale. Deux petits truands sans envergure, l'ambitieux Frankie et le toxicomane Russell, ont en effet perturbé l'économie interlope en dévalisant le coffre et les joueurs d'une salle de paris clandestins dirigée par Markie Trattman. Le coup ressemble tellement à celui orchestré par le même Trattman un an plus tôt que les soupçons se portent immédiatement sur lui. Résultat qu'avait anticipé le véritable commanditaire de ce casse, Johnny Amato. Par souci d'efficacité et de propreté, Jackie, qui a démasqué tout ce beau monde, fait venir de New York Mickey, un autre tueur professionnel, au nom de qui il négocie un cachet à la hausse. Mais le grave problème d'alcool de ce dernier l'empêche d'accomplir son mandat, forçant Jackie à abattre seul tout le boulot.

      Cote La Presse

      2.5/5

      Votre cote 43 votes

      3/5

      Fermer X

      Bande-annonce de La Mort en douce

      Vous avez vu le film?
      Faites-nous part de vos commentaires

      COTEZ CE FILM

      Légende

      • 5 etoile - exceptionnel
      • 4 etoile - Très bon
      • 3 etoile - Bon
      • 2 etoile - Passable
      • 1 etoile - À éviter

      DÉTAILS

      Date de sortie : 2012-11-30

      Classement : 13 ans + (violence, langage vulgaire)

      Pays : États-Unis

      Distributeur : Alliance Vivafilm

      Date de sortie en DVD : 2013-03-26

      Genre : Drame de moeurs

      Durée : 97 min.

      Année : 2012

      Site officiel

      GÉNÉRIQUE

      Réalisation : Andrew Dominik

      Montage : Brian A. Kates,John Paul Horstmann

      Scénario : Andrew Dominik

      Photographie : Greig Fraser

      D'après le roman de : George V. Higgins

      ACTEURS

      Brad PittRay LiottaRichard JenkinsJames GandolfiniScoot McNairyBen MendelsohnVincent Curatola

      Critique

      Killing Them Softly : violence et prétention

      Marc-André 
      Marc-André Lussier

      Un film de gangsters. Un autre. Réalisé, celui-là, par un cinéaste d'origine néo-zélandaise, dont la réputation enviable s'est construite autour de Chopper (son premier film) et, surtout, The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford. La collaboration d'Andrew Dominik et de Brad Pitt a d'ailleurs commencé grâce à ce western ambitieux tourné il y a cinq ans, lequel, bien que peu vu, compte des admirateurs dévoués.

      L'auteur cinéaste propose cette fois une adaptation du roman de George V. Higgins Cogan's Trade. Dans Killing Them Softly (La mort en douce en version française), l'intrigue est toutefois transposée en 2008. La très grave crise financière que traverse l'Occident touche les organisations criminelles autant que le reste des citoyens honnêtes. D'où l'évocation dans le récit du contexte politique entourant cette histoire de criminels. Là réside d'ailleurs l'aspect le plus intéressant de ce film.

      Ça commence avec un braquage. Deux escrocs à la petite semaine (Scoot McNairy, Ben Mendelsohn) ont la brillante idée d'aller dérober des bonzes de la pègre alors que ces derniers s'adonnent à une partie de poker. Bien entendu, cet affront ne restera pas sans réplique. Brad Pitt, qui agit aussi à titre de producteur du film, se glisse dans la peau de Jackie Cogan, un homme de main embauché par la mafia pour enquêter sur l'affaire. Ce dernier ne veut jamais tuer ses victimes de près afin d'éviter tout sentimentalisme. D'où le titre.

      Ponctué de séquences très violentes (le passage à tabac du personnage incarné par Ray Liotta est extrêmement brutal), ce film tente de justifier sa nature plus «artistique» grâce à des scènes de dialogues - fort bien écrites et fort bien jouées au demeurant - au cours desquelles les personnages discutent de leur vision des choses. Richard Jenkins et James Gandolfini se font notamment valoir grâce à de courtes participations.

      Andrew Dominik profite de l'occasion pour montrer sa virtuosité de metteur en scène, mais sa volonté affichée d'élever un «film de genre» pour en faire une oeuvre plus significative frôle souvent la prétention.

      La toute dernière réplique du film est fracassante, mais que de tergiversations aura-t-il fallu pour arriver à cette conclusion.

      * * 1/2
      Killing Them Softly (La mort en douce). Film de gangsters réalisé par Andrew Dominik. Avec Brad Pitt, Ray Liotta, James Gandolfini, Scoot McNairy. 1h37.

      publicité

      Commentaires ( 3 ) Faites-nous part de vos commentaires >

      Commentaires (3)

      Commenter cet article »

      • "Andrew Dominik profite de l'occasion pour montrer sa virtuosité de metteur en scène, mais sa volonté affichée d'élever un «film de genre» pour en faire une oeuvre plus significative frôle souvent la prétention." -Marc-Andre Lussier
        "Donc, si je comprend bien, selon La Presse, Twilight est un meilleur film que Killing Them Softly. Okay." -55-
        Tu comprends bien -55-, "profiter de l'occasion pour montrer sa virtuosité de metteur en scene", selon M.Lussier, "frôle tellement la prétention" que ca en fait un moins bon film que Twilight!
        Quand la critique frôle davantage la prétention que la mise en scene, est-ce que ca s'annule?


        Et cette critique

      • film sans dialogue,grande déception, vraiment pas à la hauteur des acteurs
        1/10

      • Donc, si je comprend bien, selon La Presse, Twilight est un meilleur film que Killing Them Softly.
        Okay.

      Commenter cet article

      Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

       

      Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

      publicité

      10164:liste;1909714:box; 300_cinemaStandard.tpl:file;

      Critiques >

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      Autres contenus populaires