«Tayvin»: autopsie d'un flop amoureux

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Hugo Meunier
Hugo Meunier
La Presse

Deux semaines après l'échange de P.K. Subban, quelques rares nouvelles se bousculent au portillon de notre intérêt collectif. Certes, il y a ces satanés Pokémon qui ont envahi notre monde comme des lutins dans le temps des Fêtes. Mais le véritable talk of the town est sans conteste la rupture entre la mégastar Taylor Swift et le DJ Calvin Harris, aussitôt remplacé par l'acteur Tom Hiddleston au bras de la blonde chanteuse. Survol d'un flop amoureux, que des accusations de plagiat ont ramené à l'avant-plan.

La rencontre

Pas besoin de fouiller dans les archives pour remonter à la source de l'idylle entre Taylor Swift et Calvin Harris. Les tourtereaux se sont connus en février 2015 en bordure du podium des Elle Style Awards de Londres. C'est la chanteuse britannique Ellie Goulding qui a joué les entremetteuses. Même si elle n'a que 25 ans, Taylor Swift a un CV amoureux aussi garni que médiatisé, notamment par ses liaisons avec Harry Styles (One Direction), Jake Gyllenhaal, sans oublier Taylor Lautner. Mais tout indique que cette nouvelle relation durera 50 ans, comme c'est souvent le cas lorsque deux jeunes vedettes se rencontrent au sommet de leur gloire.

La lune de miel Instagram

Le couple met un peu de temps à faire son coming out, même si la machine à rumeurs surchauffe à force de voir les deux artistes traîner ensemble dans des fêtes et des centres commerciaux. Puis, par un beau jour de juin, le mannequin Gigi Hadid (tel un Emmanuel Bilodeau avec Guillaume Lemay-Thivierge et Émily Bégin) officialise la chose en partageant une photo floue mais éloquente sur Instragram. Le chat est sorti du sac et les deux vedettes se transforment en «Tayvin», puis se retrouvent en tête du classement des couples de célébrités les mieux payés du monde. Les internautes peuvent dès lors suivre leur conte de fées 2.0 sur Instagram.

Taylor Swift et Tom Hiddleston à l'aéroport de... (PHOTO REUTERS) - image 2.0

Agrandir

Taylor Swift et Tom Hiddleston à l'aéroport de Coolangatta en Australie le 8 juillet dernier.

PHOTO REUTERS

La rupture

Le 1er juin dernier, pendant que les premiers sinistrés rentrent chez eux à Fort McMurray, coup de théâtre! La rupture de Tayvin prend le monde, voire le système solaire, par surprise. Comme ça! Pouf! Après avoir partagé une photo de gâteau d'un an et écrit ses initiales dans le sable chaud des tropiques - des indices de bonheur conjugal qui ne mentent d'ordinaire pas - , le couple se sépare, à l'amiable, après 15 mois de vie à deux. Ils sont plus amis qu'amants et resteront justement très proches jusqu'à la fin des temps, promet leur entourage. Fin de l'histoire.

Le p'tit nouveau

Les photos Instagram de son couple avec Calvin ne sont même pas encore effacées que Taylor Swift s'affiche déjà avec l'acteur Tom Hiddleston, connu pour son personnage de Loki dans les films Thor et Avengers. La chanteuse essuie plusieurs critiques de la part de ses fans, qui l'accusent d'avoir été trop vite en affaires. Mais la belle continue de vivre sa nouvelle relation en plein soleil. Comme rien n'est parfait, certaines publications à potins mettent en doute le couple Swift/Hiddleston, alléguant que leur relation serait fabriquée de toutes pièces, notamment pour faire mousser la candidature de l'acteur au titre de prochain James Bond.

Implants or not implants?

Le monde n'a même pas le temps de faire une pause que des rumeurs d'augmentation mammaire commencent à alimenter les conversations en périphérie de la machine à café. Selon des médias comme US Weekly ou Daily Mail, Taylor Swift serait passée sous le bistouri en mai. Les conjectures s'emballent depuis la publication de photos de la chanteuse en maillot de bain où elle a l'air plus pulpeuse que d'habitude. Effet de la chirurgie? Illusion créée par le haut de bikini rouge de la marque Forever 21? Le mystère persiste. Fait à noter: le mannequin Gigi Hadid est sur place (encore elle?!?) lors de la photo à la source de ce «siliconegate». L'étau se resserre...

Calvin contre-attaque

Hier, Taylor Swift a ajouté un chapitre au feuilleton «Tayvin» en affirmant qu'elle avait rompu avec Calvin Harris parce qu'il lui aurait «volé» la chanson This Is What You Came For (sur laquelle chante Rihanna). Swift dit avoir écrit les paroles et la mélodie sous le pseudonyme de Nils Sjoberg. Son ex-copain n'a pas perdu de temps avant de répliquer par la bouche de ses gazouillis: Calvin a notamment indiqué qu'il ne serait pas «enterré» comme Katy Perry (Taylor Swift avait écorché son ex-meilleure amie dans Rolling Stone), avant d'inviter son ex à se concentrer sur sa nouvelle vie amoureuse. Quant au pseudonyme utilisé par Taylor Swift, Wikipédia mentionne un certain Nils Lorens Sjöberg, fonctionnaire et poète suédois né en 1754. Pour le reste, le feuilleton risque de se poursuivre. Restez à l'écoute.

- Avec Slate, Entertainment Weekly et Wikipédia

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer