Chris Brown accusé d'avoir frappé un homme à Las Vegas

La vedette de bientôt 26 ans, qui avait... (PHOTO LUCY NICHOLSON, ARCHIVES AP)

Agrandir

La vedette de bientôt 26 ans, qui avait notoirement battu en 2009 sa petite amie d'alors, la diva pop Rihanna, a selon la police frappé une victime non identifiée lors d'un match au Palms Casino Resort.

PHOTO LUCY NICHOLSON, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Le chanteur de R & B Chris Brown a été accusé par la police d'avoir donné un coup de poing à un homme alors qu'ils participaient tous deux à un match de basket à Las Vegas, mais a démenti dans un communiqué de presse lundi.

La vedette de bientôt 26 ans, qui avait notoirement battu en 2009 sa petite amie d'alors, la diva pop Rihanna, a selon la police frappé une victime non identifiée lors d'un match au Palms Casino Resort.

Des officiers ont été appelés dans un hôpital local tôt lundi où une victime présumée a dit avoir été frappée par le chanteur, a indiqué la police de Las Vegas (Las Vegas Metropolitan Police Department, LVMPD) dans un communiqué.

«Une altercation verbale a dégénéré en confrontation physique et la victime a reçu un coup de poing d'un autre homme qui a ultérieurement été identifié comme le musicien de 25 ans Chris Brown», selon ce communiqué.

«La victime s'apprêtait à se défendre avant d'être frappée par un autre homme qui accompagnait selon lui M. Brown», ajoute ce communiqué.

L'attaché de presse de Chris Brown a nié cette version des faits dans un communiqué: «Chris Brown est actuellement à Las Vegas... Il a une suite dans un hôtel qui a un terrain de basketball et a invité des amis à jouer. Un individu s'est immiscé sans avoir été invité et a dû être chassé des lieux», a-t-elle expliqué.

«Chris n'a pas eu d'altercation avec lui», a ajouté l'attachée de presse, Nicole Perna.

D'après la police, des détectives se sont rendus à l'hôtel casino mais le chanteur n'était «pas disponible pour leur parler», ajoutant qu'il avait la possibilité de signer une main courante pour agression ou de voir des poursuites engagées.

En juin 2009, Chris Brown avait plaidé coupable d'agression sur la pop star Rihanna, blessée au visage et qui avait dû annuler sa présence aux Grammy Awards cette année-là.

Brown avait été condamné à cinq années de mise à l'épreuve, à un programme d'éducation contre la violence domestique et à 180 jours de travaux d'intérêt général.

Sa mise à l'épreuve a finalement été levée en mars cette année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer