Phil Rudd d'AC/DC encore au tribunal après une bagarre

Phil Rudd, batteur d'AC/DC.... (Photo: archives AFP)

Agrandir

Phil Rudd, batteur d'AC/DC.

Photo: archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Wellington, Nouvelle-Zélande

Le batteur du groupe AC/DC, Phil Rudd, s'est encore retrouvé au tribunal jeudi après s'être bagarré dans la rue et un juge néo-zélandais lui a intimé l'ordre de ne plus toucher à la drogue, a rapporté la presse.

Le musicien de 60 ans, originaire d'Australie, est déjà poursuivi par la justice de Nouvelle-Zélande, où il réside depuis 1983, pour menaces de mort et possession de drogue.

Il a été interpellé par la police jeudi après s'être bagarré dans une rue de Tauranga, sur l'île du Nord, où il possède une somptueuse propriété face à la mer, a rapporté le groupe de médias australien Fairfax, qui l'a montré en train d'être embarqué dans une voiture de police les menottes aux poignets.

Le tribunal a décidé de ne pas le poursuivre pour ces nouveaux faits, mais a restreint les conditions de son contrôle judiciaire en lui interdisant toute consommation de drogue.

D'après les informations de la presse locale, Phil Rudd s'est bagarré avec un homme qui est témoin dans la procédure dans laquelle le batteur est mis en cause.

«Je l'ai vu en train de suivre un type plus grand, plus costaud et essayer de lui mettre des coups de poing» et de pied, a expliqué Leo Rojas, gérant de bar, à l'agence New Zealand Newswire.  L'homme l'a écarté et le musicien «est littéralement tombé comme une mouche», a-t-il ajouté.

Phil Rudd plaide non coupable des chefs d'accusation qui pèsent sur lui. L'audience doit reprendre le 10 février.

Le parquet a diffusé vendredi un résumé des éléments retenus à son encontre. Il y est notamment écrit que Phil Rudd a menacé par téléphone de tuer un entrepreneur et sa fille.

«Le matin du 26 septembre 2014, le prévenu a téléphoné au premier plaignant et menacé de le tuer ainsi que sa fille, qui est le deuxième plaignant», est-il indiqué.

«Cet appel concorde avec un appel effectué plus tôt ce matin-là par le prévenu à un associé, dans lequel le prévenu évoque ce qu'il voudrait qu'il soit fait au premier plaignant», est-il ajouté.

Il est précisé que le premier plaignant travaillait pour le batteur depuis trois ans au moment de l'appel téléphonique.

Le ministère public ne mentionne pas les noms des plaignants et n'explique pas ce qui aurait poussé Phil Rudd à proférer des menaces.

Il est encore indiqué que la police a trouvé chez le musicien 0,71 gramme de méthamphétamine et 130 grammes de cannabis.

En liberté conditionnelle sous caution, Phil Rudd avait d'abord été soupçonné d'avoir commandité deux assassinats, mais le ministère public a abandonné les poursuites pour ces chefs d'accusation, faute de preuve.

Créé en 1973 en Australie par les frères Malcolm et Angus Young, AC/DC vient de sortir un nouvel album, Rock or Bust.

Il s'agit du premier album studio du groupe depuis 2008. Malcolm Young, qui souffre de démence, y est remplacé à la guitare rythmique par son neveu, Stevie Young, pour accompagner les solos d'Angus Young, dernier membre fondateur encore présent.

Le groupe, qui a vendu plus de 200 millions de disques depuis ses débuts en 1973, a laissé entendre qu'il partirait bien en tournée l'an prochain, avec ou sans son batteur, lequel avait rejoint le groupe en 1975 avant d'en partir en 1983 après une brouille avec Malcom Young, puis de le retrouver en 1994.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer