• Accueil > 
  • Arts > 
  • Vie de stars 
  • > Des fans en délire pendant les noces de Kim Kardashian et Kanye West à Florence 

Des fans en délire pendant les noces de Kim Kardashian et Kanye West à Florence

Les admirateurs des deux vedettes et des nombreuses... (Photo ALESSANDRO GAROFALO, Reuters)

Agrandir

Les admirateurs des deux vedettes et des nombreuses célébrités attendues pour leur mariage ont commencé à affluer sur la route menant au Fort Belvedere, une forteresse construite au 16e siècle par la famille des Médicis.

Photo ALESSANDRO GAROFALO, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
FLORENCE

Des admirateurs en délire ont pris d'assaut les abords d'une forteresse surplombant Florence où le rappeur américain Kanye West et la vedette de téléréalité Kim Kardashian devaient célébrer leurs noces, ont constaté samedi des journalistes de l'AFP et selon les indications de sites people.

Peu après l'arrivée discrète du couple, venu en jet privé de Paris, les admirateurs des deux vedettes et des nombreuses célébrités attendues pour leur mariage ont commencé à affluer sur la route menant au Fort Belvedere, une forteresse construite au 16e siècle par la famille des Médicis.

Des adolescentes déchaînées criaient à l'adresse de chaque voiture noire aux vitres teintées passant la grille du fort. «Justin Justin», clamaient-elles convaincues de la présence de Justin Bieber, chanteur vedette canadien, idole des adolescents du monde entier.

«On est là surtout pour Kim, car c'est son mariage, mais aussi pour Justin», explique Chiara à l'AFP-TV, pendant que son amie Claudia renchérit: «nous on est là pour Justin Bieber, c'est notre idole».

Pour Irene, le fait que Kim Kardashian, 33 ans et Kanye West, 36 ans, aient choisi sa ville pour se marier «fait sentir importantes les Florentines». «Cela fait plaisir de voir que Florence est également prise en considération par les VIPs», dit-elle.

Selon le site de l'édition italienne de la revue Vanity Fair, après des informations contradictoires, Kardashian et West allaient bien se dire «oui» ce samedi soir pendant la fête organisée dans la forteresse, au cours de laquelle pourraient chanter Bieber et l'Américaine Beyoncé.

Vanity Fair a diffusé des photos aériennes montrant une structure blanche en forme d'église, avec un autel et des rangées de chaises, et selon une source de la mairie de Florence, les deux vedettes vont s'unir lors d'une cérémonie religieuse célébrée par un pasteur protestant.

Le couple américain était arrivé à Florence vers 11H40 (7h40 à Montréal), à bord d'un jet privé et en compagnie d'un petit groupe d'invités.

Les tourtereaux qui arrivaient de France où ils se sont offert une fête prénuptiale en costumes d'époque au château de Versailles ont été pris en charge dès leur descente d'avion, échappant aux viseurs de la plupart des photographes.

Des hôtesses vêtues de tailleurs noirs avec des orchidées aux poignets, ont accueilli leur apanage d'invités, les répartissant dans des minivans pour les conduire à leurs hôtels respectifs.

Outre la famille Kardashian ainsi que North le bébé qu'elle a eu avec West, on a pu reconnaître parmi les «happy fews» la rédactrice en chef de Vogue Italie Franca Sozzani.

«Ce n'est pas tous les jours qu'on a un de ses meilleurs amis qui se marie», a confié à l'AFP-TV un des invités.

L'utilisation du Fort Belvédère, habituellement réservé à des expositions et situé sur la colline de Boboli, a suscité un début de polémique.

La municipalité a assuré que les 360 000 euros déboursés par les deux vedettes pour le louer serviront à restaurer la forteresse.

Mais pour Jean-Jacques et Diego, propriétaires d'une maison à proximité, ce montant est dérisoire «compte tenu du dérangement occasionné à la population, aux voisins». Diego déplore en outre de devoir assister à «une invasion hollywoodienne de gens au style pas vraiment en accord avec la nature des Florentins», symboles italiens de distinction.

Les fastueuses festivités européennes autour des noces de K et K pourraient leur rapporter jusqu'à 21 millions de dollars, grâce aux commanditaires et à la vente de photos




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer