Justin Bieber n'aurait pas tourné de clip en détention

Justin Bieber dans le clip publié sur Instagram.... (Photo: La Presse Canadienne)

Agrandir

Justin Bieber dans le clip publié sur Instagram.

Photo: La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Cassandra Szklarski
La Presse Canadienne
Toronto

La police de Toronto affirme que le chanteur pop Justin Bieber n'a pas tourné une vidéo faisant la promotion de sa musique alors qu'il était en détention.

Le clip de 12 secondes a été publié sur le compte Instagram de Bieber peu après que le jeune homme de 19 ans se soit livré à la police de Toronto, mercredi soir.

On y voit le chanteur demander à ses fans de regarder son nouveau vidéoclip pour la chanson Confident.

Jeudi matin, la police de Toronto a indiqué sur Twitter que la vidéo n'avait pas été tournée au poste de police.

Justin Bieber fait face à des accusations de voies de fait. Selon la police, il aurait fait partie d'un groupe de six personnes qui sont montées à bord d'une limousine tôt le matin du 30 décembre. Il y aurait ensuite eu une altercation dans la limousine, alors que le véhicule se dirigeait vers un hôtel.

Mercredi soir, Bieber a dû se frayer un passage parmi la foule de journalistes et d'admiratrices qui faisaient le guet près d'un poste de police du centre-ville de Toronto.

«Comment ça va tout le monde? Ici Justin. Confident est disponible maintenant, donc allez le chercher, allez le voir, allez commenter», entend-on dans la vidéo publiée sur Instagram.

Jeudi, la police a publié le message suivant sur Twitter: «(Le service de police) s'est fait demander si #justinbieber avait tourné une vidéo alors qu'il était détenu au poste de la division 52. Réponse: non.»

Bieber fait face à une accusation de voies de fait et devra se présenter en cour à Toronto le 10 mars.

Bieber avait fumé du cannabis et pris du Xanax avant son arrestation à Miami

Le chanteur canadien Justin Bieber avait fumé du cannabis et pris des comprimés de l'anxiolytique Xanax avant son arrestation à Miami pour conduite dangereuse et sous l'influence de l'alcool ou de drogues, a indiqué la police jeudi.

«Il conduisait avec du Xanax et de la marijuana dans son organisme lorsqu'il a été arrêté la semaine dernière par la police de Miami Beach», a déclaré à l'AFP le sergent Robert Hernandez, en fournissant une copie des résultats des tests toxicologiques du jeune homme de 19 ans.

Ces examens préliminaires divulgués par le bureau du procureur de la ville de Miami Dade ne précisent pas quelle quantité de cannabis ni de Xanax l'égérie des adolescentes avait dans son système.

La jeune star canadienne, en proie à des démêlés judiciaires à répétitions aux États-Unis, est convoqué le 14 février à un tribunal de Miami où il devrait être formellement accusé de conduite sous l'influence de l'alcool ou de drogues, sans permis, et de résistance à son arrestation, des délits commis le 23 janvier lors d'une nuit rocambolesque.

Bieber avait été arrêté au petit matin, alors qu'il participait à une course illégale de voitures dans une zone résidentielle de Miami Beach à bord d'une Lamborghini décapotable. Il se serait livré à un rodéo sauvage avec un jeune rappeur de Californie.

Selon le procès-verbal de la police, Bieber, qui n'a pas l'âge légal de boire de l'alcool aux États-Unis (21 ans), avait eu des difficultés à exécuter le test d'alcoolémie.

Mercredi soir, le chanteur canadien a plaidé non coupable des trois chefs d'accusation retenus contre lui, dans une déclaration que ses avocats ont présentée à un tribunal de Miami.

Le même jour, le jeune homme s'est présenté à la police de Toronto qui, après deux heures d'audition, l'a formellement accusé d'agression contre un chauffeur de limousine le 30 décembre dernier. Il sera jugé le 10 mars au tribunal de Toronto pour cette affaire.

- Avec AFP




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer