John Oliver dans la langue de Molière

Dans son émission diffusée dimanche soir sur la chaîne HBO, l'humoriste d'origine britannique John Oliver a tenté d'expliquer l'élection présidentielle française au public américain.

À une semaine du premier tour, le grinçant éditorialiste a aussi tenu à réserver une partie de son discours aux électeurs français, à qui il s'est adressé dans la langue de Molière.

Baignant dans une image noir et blanc rappelant les classiques du cinéma, Oliver n'a ménagé aucun cliché - la belle table, l'accordéon musette, le bon vin et le romantisme - pour inciter les Français à se détourner de la sirène populiste afin d'éviter le piège dans lequel sont tombés les Britanniques et les Américains.

Le résultat est à la fois percutant, vulgaire et hilarant.

Cette semaine, Last Week Tonight with John Oliver s'est conclu sur « bonne nuit, mon amour »...




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer