Rentrée télé: dix séries étrangères à suivre

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il faudra patienter jusqu'à l'été pour voir la nouvelle saison de Game of Thrones, car le tournage est décalé en raison de «l'hiver» terrible qui va s'abattre sur les royaumes. Mais pour passer au travers du «vrai» hiver, beaucoup de belles fictions d'un peu partout vont réchauffer nos imaginaires. Quelques suggestions.

Taboo

FX. Depuis le 10 janvier.

Cette série britannique de huit épisodes a été créée par Steven Knight (Eastern Promises), l'acteur Tom Hardy, qui tient le premier rôle, et le père du comédien, Chips Hardy. La bande-annonce laisse deviner une reconstitution historique luxueuse, le tout filmé par Kristoffer Nyholm (The Killing). En 1914, un aventurier (Tom Hardy), de retour d'Afrique avec des diamants volés, s'installe à Londres pour venger la mort de son père. Au générique: Oona Chaplin, David Hayman, Michael Kelly et Jonathan Price. De plus, Ridley Scott fait partie des producteurs.

A Series of Unfortunate Events

Netflix. Depuis le 13 janvier.

Une grande série télé pour les enfants? C'est ce que Netflix propose avec cette adaptation en huit épisodes des romans de Lemony Snicket, qui avaient déjà fait l'objet d'un film mettant en vedette Jim Carrey. Développée par Mark Hudis (True Blood), scénarisée par Daniel Handler (l'auteur qui se cache derrière le pseudonyme Lemony Snicket) et réalisée par Barry Sonnenfeld (The Addams Family, Men in Black), on peut s'attendre à de la qualité. Neil Patrick Harris incarne le comte Olaf.

Jude Law et Diane Keaton dans The Young... (HBO) - image 2.0

Agrandir

Jude Law et Diane Keaton dans The Young Pope

HBO

The Young Pope

HBO. Dès le 15 janvier.

Le talentueux cinéaste italien Paolo Sorrentino, qui nous a donné les films La Grande Bellezza et Youth, pilote cet étonnant projet de fiction, où le premier pape d'origine italo-américaine exerce le pouvoir. Pie XII (Jude Law) révélera une personnalité contradictoire et complexe. Élu à 47 ans, celui qu'on croit pouvoir manipuler sera plus imprévisible que prévu. Diane Keaton hérite aussi de l'un des rôles principaux en soeur Mary, proche conseillère du pape. Précédée d'une excellente rumeur après sa présentation à la Mostra de Venise - paraît-il que Jude Law est formidable -, cette série risque d'être l'une des grandes surprises de l'année.

Riverdale

CW. Dès le 26 janvier.

Alors que le célèbre personnage de bande dessinée Archie fêtera bientôt ses 75 ans, voici que débarque l'inattendue Riverdale, inspirée de cette franchise, mais qui aura une atmosphère très différente. Riverdale, c'est le nom de la ville où se déroulent les aventures de la bande de copains d'Archie (K.J. Apa), toujours déchiré entre Betty (Lili Reinhart) et Veronica (Camila Mendes), mais le créateur de cette série, Roberto Aguirre-Sacasa (auteur pour Marvel Comics et pour la série Glee, mais aussi pour Archie), apporte une touche bien de notre temps: érotisme, meurtre et mystère, inquiétante étrangeté à la Lynch, on est un peu loin de la naïveté de la bédé. Bref, une curiosité.

Corey Hawkins dans 24 Legacy... (Photo fournie par Fox) - image 3.0

Agrandir

Corey Hawkins dans 24 Legacy

Photo fournie par Fox

24: Legacy

Fox. Dès le 5 février.

L'un des grands succès de la télévision américaine reposait sur le fait que la série se déroule en temps réel. Ce procédé narratif est repris pour la nouvelle mouture de 24, toujours signée Joel Surnow et Robert Cochran, qui se passe quelques années après la dernière saison en 2014, mais avec une tout autre distribution. C'est le comédien Corey Hawkins qui porte la série sur ses épaules, dans le rôle d'Eric Carter, un ex-militaire dont le commando spécial a éliminé un chef terroriste. Or, de retour aux États-Unis, tous les membres de ce commando sont tués les uns après les autres, et Carter doit non seulement sauver sa peau, mais empêcher un attentat d'une ampleur inégalée sur le sol américain. De l'action en vue...

Legion

FX. Dès le 8 février.

Cette collaboration entre Marvel et la chaîne FX s'annonce intéressante, et met en vedette le personnage de Legion, affilié à l'univers des X-Men, interprété par l'acteur britannique Dan Stevens, qu'on a découvert dans la série Downton Abbey. Il s'agit d'un héros aux personnalités multiples à qui on a fait croire depuis l'enfance qu'il était schizophrène, alors qu'il possède des superpouvoirs. Le créateur de cette série est Noah Hawley, l'auteur de l'adaptation télé de Fargo.

Zosia Mamet, Lena Dunham, Allison Williams et Jemima... (Photo fournie par HBO) - image 4.0

Agrandir

Zosia Mamet, Lena Dunham, Allison Williams et Jemima Kirke dans Girls.

Photo fournie par HBO

Girls, saison 6

HBO. Dès le 12 février.

Dernière saison de cette série qui a propulsé Lena Dunham porte-parole de sa génération, pour le meilleur et pour le pire! D'après la bande-annonce, on dirait que Hannah (Dunham), Marnie (Allison Williams), Jessa (Jemima Kirke) et Shoshanna (Zosia Mamet) apprennent toujours aussi difficilement à devenir des adultes, mais que Hannah semble avoir trouvé un poste dans un magazine qui lui permet de vivre de sa plume. On va s'ennuyer de cette bande d'amies névrosées.

Big Little Lies

HBO. Dès le février.

Voici une distribution de stars pour la première série télévisée américaine entièrement réalisée par le cinéaste québécois Jean-Marc Vallée. Créée par David E. Kelly d'après le roman de Liane Moriarty (l'auteure derrière Ally McBealBoston Public et Boston Legal), Big Little Lies tourne autour de trois mères de famille en apparence parfaites qui se retrouvent mêlées à une histoire de meurtre. Reese Witherspoon, Nicole Kidman, Shailene Woodley et Laura Dern ont hérité des rôles principaux. HBO sort les gros canons pour cette nouvelle proposition à sa grille.

Twin Peaks... (Photo fournie par Showtime) - image 5.0

Agrandir

Twin Peaks

Photo fournie par Showtime

Twin Peaks, saison 3

Showtime. Dès le 21 mai.

Voici probablement l'une des productions les plus attendues de l'année: la troisième saison de Twin Peaks, série culte de David Lynch, qui, visionnaire, a tenté l'aventure de la télévision bien avant ces réalisateurs qui s'y précipitent aujourd'hui. Pratiquement toute l'équipe d'origine sera de retour pour ces 18 nouveaux épisodes - de l'acteur Kyle MacLachlan jusqu'au compositeur Angelo Badalamenti! - qui seront tous dirigés par Lynch. L'histoire se déroule 25 ans après les deux premières saisons. Le réalisateur s'est lui-même prêté au jeu du teaser pour ses fans, dans lequel on le voit manger un beigne...

The Handmaid's Tale

Hulu. Dès le 26 avril.

Le terrifiant roman d'anticipation La servante écarlate de Margaret Atwood, publié en 1985, arrive à point nommé avec l'élection d'un président réputé pour ses propos misogynes. Dans ce roman, les États-Unis ont sombré dans une dictature théocratique où les femmes, privées de leurs droits, sont séparées en épouses officielles et en servantes destinées à porter les enfants - la pollution a gravement affecté la fécondité, devenue presque divine. Au générique: Elisabeth Moss, Samira Wiley et Joseph Fiennes. Rappelons que le roman d'Atwood avait fait l'objet d'un film avec Natasha Richardson, Faye Dunaway et Robert Duvall en 1990.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer