Idris Elba réclame plus de diversité à la télé

L'acteur Idris Elba a appelé l'industrie audiovisuelle britannique à promouvoir... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

L'acteur Idris Elba a appelé l'industrie audiovisuelle britannique à promouvoir davantage la diversité dans un discours rare devant le Parlement, racontant qu'il avait lui-même été obligé de s'exiler aux États-Unis pour percer.

«À un moment de ma carrière, j'ai senti le plafond de verre. Je l'ai approché de tellement près que j'ai failli me cogner la tête», a déclaré aux députés le Londonien, lauréat d'un Golden Globe en 2012 pour la série télévisée Luther.

Idris Elba, qui joue l'un des personnages principaux de la série américaine The Wire, a raconté comment on lui a toujours proposé les mêmes rôles à la télévision britannique, celui de «meilleur ami» ou de «leader de gang».

«Si je voulais atteindre le niveau d'un Denzel Washington ou d'un Robert de Niro, je devais me réinventer. Je suis parti aux États-Unis non parce que je ne recevais plus de rôles, je suis parti parce que c'étaient toujours les mêmes rôles», a-t-il insisté.

Le discours de l'acteur de 43 ans, qui a raconté comment il avait travaillé comme mécanicien d'automobile avant de devenir une star de cinéma, a attiré une centaine de députés qui lui ont offert une ovation debout à la fin.

Le nom d'Idris Elba, dont le père est originaire de Sierra Leone et la mère du Ghana, est régulièrement cité pour succéder à Daniel Craig et devenir le premier acteur noir à incarner James Bond au cinéma.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer