Nouvelle animatrice pour Le grand journal de Canal+

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Le grand journal, la plus célèbre émission en clair de Canal+, à l'audience en recul, va changer de producteur et d'animateur à la rentrée, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier, confirmant des informations de presse.

Après avoir annoncé début juillet un nouveau format pour les Guignols de l'info, sur fond de rumeurs de disparition, Vincent Bolloré, patron de Vivendi, maison mère de la chaîne, va aussi transformer son émission phare. Le grand journal ne sera plus confié à la société KM de Renaud Le Van Kim, son producteur depuis sa création en 2004, selon une source proche du dossier.

Une décision prise à la fois par souci d'économies - l'émission coûtait à la chaîne environ 120 000 euros par jour, soit 20 millions par an - et pour sanctionner de mauvaises audiences depuis deux ans.

De plus, Antoine de Caunes, qui présentait l'émission depuis 2013, cédera la place à la rentrée à Maitena Biraben, présentatrice de l'émission du dimanche de Canal+, Le supplément, selon une autre source.

Dans un tweet, Antoine de Caunes, animateur historique de Canal, avait ce week-end fait ses adieux aux fans de l'émission: «À vous tous qui avez soutenu LGJ par tous les temps: Gratitude éternelle. En route vers de nouvelles aventures! One Love

Maitena Biraben, qui avait déjà failli obtenir le poste il y a deux ans, s'est fait connaître notamment pour sa pugnacité face à François Hollande, qu'elle a reçu dans Le supplément après l'avoir invité à dîner chez elle, et sa question gênante à la ministre de la Culture Fleur Pellerin sur son livre favori de Patrick Modiano, à laquelle la ministre n'avait pas su répondre.

Le grand journal, diffusé du lundi au vendredi de 19h10 à 20h25, devrait désormais être produit en interne au sein du groupe Vivendi, par sa filiale Flab, qui réalise déjà pour Canal+ l'émission de mi-journée La nouvelle édition, selon la même source.

C'est une poursuite de la reprise en main de la chaîne cryptée par Vincent Bolloré, qui début juillet a remplacé le numéro deux de Canal+ Rodolphe Belmer, par son adjoint Maxime Saada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer