René Richard Cyr découvre sa voie dans le dépanneur de son père

Le comédien et metteur en scène René Richard... (Photo fournie par le FIL)

Agrandir

Le comédien et metteur en scène René Richard Cyr.

Photo fournie par le FIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Danièle L. Gauthier
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Né dans le quartier centre-sud de Montréal, René Richard Cyr a beaucoup appris de la vie dans le dépanneur de papa. Pour lui, la clientèle représentait des personnages qui lui ont enseigné, sans le savoir, les multiples facettes de la vie. Et il a aimé ce théâtre. Tout à coup, il était clair qu'il deviendrait comédien.

Mais les contrats se faisaient rares. Il décide donc de se créer de l'emploi en écrivant une pièce, en devenant un metteur en scène très en demande par les Diane Dufresne, Céline Dion, le Cirque du Soleil, en se faisant connaître comme animateur (Le plaisir croît avec l'usage, Créer), entre autres.

Plus récemment, il a signé le livret des Belles-Soeurs de Michel Tremblay, dont le succès ne se dément pas malgré les années, mais les pièces qu'on lui a confiées à titre de metteur en scène ne se comptent plus. Bien qu'il excelle dans toutes les ramifications liées à son art, il garde une affection particulière pour son premier métier: comédien.

Au théâtre, il a immortalisé Hosanna de Michel Tremblay, on l'a vu à la télé dans Cover Girl, Paparazzi, Diva, Tout sur moi et présentement dans Yamaska. Au cinéma, on se souvient de sa participation à Babine de Luc Picard, Nuit de noces d'Émile Gaudreault, Joyeux Calvaire de Denys Arcand. René Richard Cyr possède une impressionnante feuille de route mais comme plusieurs artistes de talent, il cache son génie sous une épaisse couche d'humilité. Les Grandes Entrevues, ce samedi, 20h, à ARTV.

La famille O'Hara catastrophée

Il semble bien que la guigne s'acharne sur les O'Hara. Après tous les tracas qu'ont connus Gloria (Geneviève Boivin-Roussy) dans ses démarches pour l'adoption de la fille de son père, Mina (Noémie Godin-Vigneau) confrontée à une déchirante séparation et Jacqueline (Marie Tifo) tourmentée par son passé, voilà que le malheur frappe encore!

Que s'est-il passé pour que Kathleen (Maxim Roy) se retrouve plongée dans un profond coma tout à coup? Heureusement, les policiers ont attrapé le criminel dont les révélations jettent une lumière foudroyante sur Charles (Stéphane Demers). Mais le plus urgent pour l'instant, c'est de sortir Katheen de cette léthargie qui pourrait s'éterniser. Angoissée, Jacqueline veille sa fille et puisqu'il en a les moyens, Samuel (Guy Nadon) retient les services d'un spécialiste venu des États-Unis pour soigner la jeune femme.

Pendant que se joue le sort de sa soeur, Philippe (Louis-David Morasse), en processus de divorce, est assommé par une demande de compensation de 5 millions de dollars de Mina. Parviendra-t-il à lui faire entendre raison? O, le mardi 20 janvier, 21h, à TVA.

Le pouvoir de Piaf

Née en 1915 d'une mère peu aimante et d'un père artiste de cirque, Édith Piaf est une enfant de la misère. Grâce à sa voix particulière, elle se fraye un chemin enviable et ses succès lui attirent une cour assidue dont faisait partie Charles Aznavour, Yves Montand et bien d'autres. Amoureuse insatiable, les hommes furent nombreux dans sa vie et l'amour lui procurait cette exaltation dont sont imprégnées ses interprétations de «Non, je ne regrette rien», Hymne à l'amour et Mon Dieu qui l'ont immortalisée. On la retrouve dans des extraits de films d'archives et d'autres, inédits. Piaf intime, le lundi 19 janvier, 21h30, à TV5.

Dans son quatrième spectacle-solo, Peter MacLeod veut démontrer que la quarantaine n'est pas obligatoirement synonyme de sagesse. Il ne se sent pas mûr pour conduire une fourgonnette et s'intéresser aux émissions de télévision sérieuses. Plutôt que de consacrer ses week-ends à rénover son sous-sol, il choisira sans doute de faire la fête avec les copains pour oublier que les années dégringolent à une vitesse alarmante. Sagesse reportée, en deux parties, les 22 et 29 janvier, 20h, à TVA.

L'auteur de L'homme rapaillé aimait les mots et surtout, avait à coeur la survie de sa langue et l'amour de ses semblables. Son statut de poète lui a donné cette vision privilégiée capable de comprendre et toucher le coeur des hommes de la collectivité québécoise. Télé-Québec présente, ce dimanche, 20h, Miron, un homme revenu d'en dehors du monde, un documentaire qui se veut un amalgame du portrait de l'homme et de son positionnement politique, réalisé grâce à des archives audiovisuelles exclusives.

À RADIO-CANADA: le mercredi 21 janvier, 21h, marque le retour de 19-2 qu'on attend depuis septembre 2013. Pour reprendre le fil de l'intrigue, on rediffuse donc le dernier épisode de la série. La saison 3 débutera donc mercredi le 28 janvier. Après avoir participé au Ti-Mé show, le vendredi 23 janvier, 19h, on retrouve Guylaine Tremblay tout de suite après à C'est ma toune, 20h, de même qu'Élise Marquis, Brigitte Lafleur, Patrice L'Écuyer, Benoît McGinnis et Michel Charette.

À TVA: la grande aventure de La Voix entreprend sa troisième saison avec la participation d'Isabelle Boulay, Marc Dupré, Éric Lapointe et Pierre Lapointe, ce dimanche, 19h30. À noter qu'en semaine, les lundis et mercredis, 19h30, on peut suivre l'évolution des candidats dans leurs rapports avec leur coach.

À TÉLÉ-QUÉBEC: pour le jeu des Gars des vues, Les Grandes Gueules deviennent des adeptes des arts martiaux qui doivent se mesurer à des adversaires beaucoup plus imposants qu'ils ne le croyaient, le vendredi 23 janvier, 19h30.

À TV5: Amour et sexe sous l'occupation, documentaire réunissant des films d'archives, porte sur le sort réservé aux femmes qui ont eu la faiblesse de céder à des soldats allemands, durant la Deuxième Guerre mondiale. Certaines ne pouvaient résister au charme des soldats, d'autres le faisaient pour pouvoir obtenir des vivres, d'autres encore ont vécu de véritables histoires d'amour. Mais faut voir comment on a sanctionné leur «traîtrise», le lundi 19 janvier, 20h.

À MUSIMAX: Dolly Parton et Johnny Cash se relaient, le mercredi 21 janvier à 22h et 22h30 pour présenter Une chanson à la fois: I Will Always Love You pour l'une et Jackson pour l'autre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer