Robert Rodriguez lance le réseau de télé El Rey

Une scène de From Dusk Till Dawn: The... (Photo: AP)

Agrandir

Une scène de From Dusk Till Dawn: The Series qui sera présenté à El Rey à compter de ce soir.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frazier Moore
Associated Press
New York

Avec sa populaire série à suspense politique House of Cards, rendue disponible en entier uniquement sur l'internet, Netflix a contribué au cours de la dernière année à changer le paysage télévisuel.

Ces prochains mois, la télévision pourrait être bousculée par un autre joueur, le cinéaste Robert Rodriguez, qui lance, avec ses studios Troublemaker, un nouveau réseau de télévision aux États-Unis. Et Netflix est de la partie, ayant obtenu les droits de diffusion au Canada et dans quelques autres pays de la première série de la chaîne El Rey.

Ce n'est pas seulement que M. Rodriguez, réalisateur prolifique et admiré, lance un réseau de télévision - les réseaux câblés liés à une grande pointure du cinéma ou de la télévision (comme Oprah Winfrey) ne créent pas nécessairement une onde de choc. Mais El Rey, la nouvelle chaîne de M. Rodriguez, se veut à l'image éclectique de son propriétaire, et souhaite héberger un choeur de voix indépendantes.

La première série originale du réseau, From Dusk Till Dawn: The Series, s'ouvre ce mardi soir aux États-Unis (El Rey est désormais disponible dans 40 millions de foyers). Au Canada, Netflix assurera la diffusion de la série de 10 épisodes à compter partir du lendemain, 12 mars, en vertu d'une entente avec le producteur Miramax.

Cette série fantastique noire, dont M. Rodriguez réalisera plusieurs des 10 épisodes, est une réinvention du film du même nom de 1996 écrit par Robert Kurtzman et Quentin Tarantino, avec une distribution incluant à l'époque George Clooney et Salma Hayek.

La série s'attarde aux frères Gecko, deux voleurs de banques (interprétés ici par D.J. Cotrona et Zane Holtz) qui sont traqués par un duo de Rangers du Texas (Don Johnson et Jesse Garcia) à la suite d'un vol qui a fait plusieurs morts. Les deux brutes prennent la fuite au Mexique et se réfugient dans un bar d'effeuilleuses, mais l'établissement s'avère être un repère de vampires.

El Rey est présentée comme une chaîne pour jeunes hommes et «femmes fonceuses» («kick-ass females»), a dit le cinéaste en entrevue.

Ce que M. Rodriguez semble avoir en tête est bien simple: un réseau qui offre des émissions qui le font vibrer lui-même (qu'elles aient été conçues par lui ou par d'autres), destinées à n'importe quel auditeur qui partage ses goûts - ou qui serait prêt à plonger dans son univers.

Le principal intéressé a expliqué qu'il ne voulait pas d'un réseau de «niche», soulignant que la prochaine série originale aura une portée «un peu plus large». Cette série, Matador, est créée par Roberto Orci et Alex Kurtzman - cocréateurs et producteurs des séries Sleepy Hollow et Fringe. Elle s'attarde à un champion mondial de soccer et playboy qui, à l'insu de ses admirateurs, est aussi un agent secret de la CIA. Elle doit prendre son envol au début de juillet.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer