SNL Québec: La bande des six

Les membres de la version québécoise de Saturday... (Photo fournie par Télé Québec)

Agrandir

Les membres de la version québécoise de Saturday Night Live, de gauche à droite: Mathieu Quesnel, Katherine Levac, Virginie Fortin, Phil Roy, Léane Labrèche-Dor et Pier-Luc Funk.

Photo fournie par Télé Québec

À l'occasion de la grande première de SNL Québec sur les ondes de Télé-Québec, La Presse présente les six nouveaux visages qui forment la troupe des comédiens de l'émission, animée ce soir par Louis-José Houde.

Léane Labrèche-Dor... (Photo fournie par Télé-québec) - image 1.0

Agrandir

Léane Labrèche-Dor

Photo fournie par Télé-québec

Léane Labrèche-Dor, 25 ans

SON PARCOURS

Diplômée de l'École nationale de théâtre en 2012, la comédienne a joué dans Les muses orphelines de Michel Marc Bouchard chez Duceppe et Villa Dolorosa à Espace GO. «J'ai eu le plaisir d'apprivoiser les plateaux de télévision aux côtés de grandes et belles personnes dans 30 vies, ou encore Les bobos... et je ne souhaite que de continuer à apprendre!»

SON RÔLE DANS L'ÉQUIPE

«J'ai toujours des Kleenex, des noix si quelqu'un a faim, des carottes si les gens sont allergiques aux noix... Mon casting est appelé à changer constamment. Mes collègues sont tellement talentueux que je ne crois pas qu'ils seront confinés à un seul rôle. Alors, par défaut, moi non plus. Et je trouve ça tellement motivant de pouvoir m'imaginer dans tout plein de personnages plus farfelus les uns que les autres.»

SES PROJETS

«Appelez-moi! Si vous êtes Hollywood, offrez-moi des rôles dans genre The Avengers! Si vous êtes Broadway, proposez-moi une belle chanson, un beau rôle et j'essaierai d'être à la hauteur!»

SON IDOLE DE SNL

«J'ai trop de coups de coeur SNL pour n'en nommer qu'un: Kristen Wiig, Jimmy Fallon, Will Ferrell, Billy Crystal, Martin Short, Tina Fey, Amy Poehler, Seth Meyers, Mike Myers, Adam Sandler...

Je trouve dans chacun d'entre eux

quelque chose que j'aimerais avoir dans mon jeu.»

Phil Roy... (Photo fournie par Télé-québec) - image 2.0

Agrandir

Phil Roy

Photo fournie par Télé-québec

___________________________________

Phil Roy, 25 ans

SON PARCOURS

Diplômé de l'École nationale de l'humour, Phil Roy a remporté le concours de la relève de l'humour Juste pour rire l'an dernier. Cet habitué des ligues d'improvisation s'est également fait valoir à la télé (Un gars le soir à V) et dans des webséries.

SON RÔLE DANS L'ÉQUIPE

«Je pense que mon côté explosif et dynamique peut être mis à profit pour SNL. L'énergie qui m'habite est surprenante et elle peut m'amener à faire plusieurs choses. Je crois aussi que mes années d'improvisation nourrissent tant mon jeu comique que mon sens de la répartie. En plus de me donner quelques repères lors de la captation (c'est quand même en direct, il faut se le rappeler). C'est sûr que mon casting de "funny-gros-dude" sera mis de l'avant!»

SES PROJETS

«Je continue à parfaire mon matériel humoristique en vue de présenter un showcase d'une heure. C'est beaucoup de travail de scène et d'écriture!»

SON IDOLE DE SNL

«Beaucoup de gens m'ont comparé à Chris Farley (dans le genre, pas dans l'accomplissement) pour mon côté énergique et explosif! Mais je dois dire que Will Ferrell me fait rire! Avec sa façon de toujours jouer un peu décroché, il rend n'importe quelle situation drôle!»

Virginie Fortin... (Photo fournie par Télé-québec) - image 3.0

Agrandir

Virginie Fortin

Photo fournie par Télé-québec

___________________________________

Virginie Fortin, 27 ans

SON PARCOURS

Virginie Fortin a fait des études en langues et littérature avant de se rendre à l'évidence: elle avait la bosse du rire. Improvisatrice à la LNI depuis 2007, l'interprète a tenté sa chance à En route vers mon premier Gala Juste pour rire et a remporté le grand prix. Forte d'un stage d'improvisation au Second City de Chicago, c'est à Toronto qu'elle a aiguisé ses crocs de stand-up et choisi de se lancer pour de bon en humour.

SON RÔLE DANS L'ÉQUIPE

«Il ne serait peut-être pas poli ni très joli de dire que je suis la "grosse conne». J'aime faire de gros personnages, toujours un "u exagérés, mais qui existent sans doute pour vrai - la niaiseuse sentie, la désinvolte investie. Avec mon expérience en improvisation, j'ai créé un éventail de personnages colorés. Sinon, question casting, je suis la brune de service du trio féminin avec une rousse et une blonde.»

SES PROJETS

Chroniqueuse à l'émission Trucs&Cie sur les ondes de V, joueuse à la LNI, elle fait présentement la première partie du spectacle L'ereure est humaine de Laurent Paquin. De plus, Virginie prépare un two-women-show avec Mariana Mazza, au théâtre Saint-Denis, le 1er mai.

SON IDOLE DE SNL

«Tina Fey. Je la trouve drôle, avec un jeu tout en subtilité et en intelligence. C'est une excellente comédienne et aussi une auteure de feu: elle a été "headwriter" à SNL avant de lancer sa propre série, 30 Rock, très drôle d'ailleurs.»

Katherine Levac... (Photo fournie par Télé-québec) - image 4.0

Agrandir

Katherine Levac

Photo fournie par Télé-québec

___________________________________

Katherine Levac, 24 ans

SON PARCOURS

Originaire de St-Bernardin, en Ontario, elle a complété un baccalauréat en littérature française à l'Université d'Ottawa, avant de s'inscrire à l'École nationale de l'humour. Depuis sa sortie en 2013, elle a participé à la tournée des finissants de l'ENH, au Galoff des Chick'n Swell présenté au Festival Juste pour rire ainsi qu'au Zoofest.

SES PROJETS

On peut la voir en spectacle dans des soirées d'humour à Montréal et ses environs. Elle sera de la prochaine mouture d'En route vers mon premier gala ainsi qu'au Zoofest l'été prochain. On peut la lire sur le blogue Lespopulaires.com.

SON RÔLE DANS L'ÉQUIPE

«Je suis humoriste et j'ai l'habitude d'écrire mes propres textes. Il m'est donc plus facile de travailler avec les auteurs. Je n'apporte pas une énergie dynamique ou éclatée; je suis plutôt celle qui fait rire avec de petites subtilités. Le plus grand privilège à SNL, c'est de pouvoir jouer des personnages tout en y apportant un peu de soi. Je crois qu'il s'agit de ma plus grande force: être capable de m'approprier les rôles tout en restant Kat Levac.»

SON IDOLE DE SNL

«Bill Murray. Je l'ai découvert en regardant un coffret de l'émission. C'est un acteur qui me fait énormément rire avec son style pince-sans-rire, qu'on retrouve aussi dans mon humour. J'aime particulièrement quand il travaille avec le réalisateur Wes Anderson: le mix parfait!»

Mathieu Quesnel... (Photo fournie par Télé-québec) - image 5.0

Agrandir

Mathieu Quesnel

Photo fournie par Télé-québec

___________________________________

Mathieu Quesnel, 32 ans

SON PARCOURS

Diplômé du Conservatoire d'art dramatique de Montréal, l'acteur a participé à plusieurs productions théâtrales (Clotaire Rapaille, l'opéra rockL'obsession de la beauté). On le voit dans quelques publicités, dont celle de Familiprix où il incarne un pharmacien qui se casse la gueule en dansant. À la télévision, il a joué des rôles épisodiques.

SON RÔLE DANS L'ÉQUIPE

«Je suis très polyvalent, alors je serai sûrement employé à toutes les sauces. Comme je suis le plus vieux du groupe, c'est à moi que revient la tâche de... dire des affaires intelligentes. Et comme je suis aussi le plus grand et le plus lourd, je dois m'assurer qu'on ne dépasse pas le poids limite quand on prendra le même ascenseur. Bref, mon rôle dans le groupe sera de détendre l'atmosphère et de nous fouetter (avec une grosse algue, de préférence) quand on va vouloir s'asseoir sur nos lauriers.»

SES PROJETS

«Premièrement, je réponds plein de choses brillantes pour La Presse... avec un bébé d'un mois dans les bras. Deuxièmement, j'ai joué dans deux films qui sortiront à l'été: Le règne de la beauté de Denys Arcand et Furie (titre provisoire) d'Émile Gaudreault. Si je me trouve poche, je pars travailler dans un "resort" au Mexique. Mais avant mon départ, vous pouvez me voir dans 30 viesL'auberge du chien noir, et bientôt sur la scène dans Les flâneurs célestes au Prospero.»

SON IDOLE DE SNL

Will Ferrell. «C'est l'acteur qui me fait le plus rire. Son casting et ses choix d'interprétation le rendent hilarant, mais je suis sûr qu'il peut jouer des rôles dramatiques. Il maîtrise à merveille l'art de la poker face. Je ne suis aucunement groupie dans la vie, mais, si je le croisais, c'est clair que je lui demanderais de prendre une photo avec lui.»

Pier-Luc Funk... (Photo fournie par Télé-québec) - image 6.0

Agrandir

Pier-Luc Funk

Photo fournie par Télé-québec

___________________________________

Pier-Luc Funk, 19 ans

SON PARCOURS

Il joue depuis l'âge de 12 ans et il a collaboré à plusieurs films et émissions depuis, dont Un été sans point ni coup sûrTactikLes Parent et le film 1987 de Ricardo Trogi (sortie prévue à l'été 2014).

SON RÔLE DANS L'ÉQUIPE

«Comme je suis le plus jeune, je souhaite apporter mon énergie et ma fougue de jeune louveteau. J'adore le jeu physique, les sketchs qui bougent et les personnages plus grands que nature. S'il y a une scène de bataille, je risque d'être un peu content.»

SES PROJETS

«Le film 1987 va sortir cet été, sinon j'aimerais bien jouer dans une série plus dramatique. La scène est aussi une de mes grandes passions, donc je pourrais essayer l'humour et jouer dans une pièce drôle ou plus sérieuse. Bref, j'aime faire un peu de tout.»

SON IDOLE DE SNL

«Jim Carrey! Son jeu physique est hallucinant. Ses mimiques et grimaces me font beaucoup rire. J'adore tout ce qu'il fait, un peu moins son dernier film avec des pingouins [Mr. Popper's Penguins]... Non, je pense que j'ai aimé ça aussi.»




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer