Les romans de Louise Penny seront adaptés au petit écran

Une entente a été signée pour l'adaptation des... (photo archives la presse)

Agrandir

Une entente a été signée pour l'adaptation des deux premiers romans de l'auteure Louise Penny, qui habite Sutton.

photo archives la presse

La Presse Canadienne
Granby

Les romans de Louise Penny seront adaptés au petit écran. Le réseau anglais CBC a accepté de développer une série de téléfilms basée sur l'univers de l'inspecteur Armand Gamache, a rapporté La Voix de l'Est, dans son édition de vendredi.

Une entente a été signée pour l'adaptation des deux premiers romans de l'auteure qui habite Sutton. L'écriture des scénarios a été confiée à Wayne Grigsby (October 1970, Trudeau), et le tout sera produit par PDM Entertainment.

Lorsque jointe au téléphone, jeudi, par La Voix de l'Est, Louise Penny était justement à réviser le premier brouillon du premier scénario, celui de Still Life (En plein coeur), qu'elle avait reçu la veille. «Je suis ravie, s'est-elle exclamée. En même temps, j'ai un peu peur. Je trouve difficile de laisser le contrôle à quelqu'un d'autre. Mais c'est un beau risque.»

Il y a quelques mois, celle dont les romans sont traduits dans 23 langues affirmait à La Voix de l'Est que ce n'était pas la première fois qu'elle se faisait approcher pour que ses personnages prennent vie à la télévision, mais qu'elle avait toujours refusé, de peur qu'ils ne lui appartiennent plus et qu'ils soient mal interprétés. «Mais avec ces gens de Toronto, j'ai senti qu'ils comprenaient bien mon univers, disait-elle. J'ai aimé ce que j'ai entendu d'eux.»

L'auteure garde néanmoins un certain contrôle sur le développement du projet puisqu'elle en sera la productrice déléguée, en plus d'avoir son mot à dire sur les scénarios et la réalisation. «Mais c'est carrément un autre monde, reconnaît-elle. J'apprends énormément, c'est un processus fascinant.»

Selon elle, les trois points les plus importants du projet sont les scénarios, le réalisateur et les acteurs. «Je trouve déconcertant de lire ce qu'un autre écrit à partir de mon univers, c'est vraiment une expérience bizarre, confie-t-elle. Mais en même temps, c'est carrément un autre métier d'écrire pour la télévision, et Wayne est beaucoup mieux placé que moi pour faire ça.»

Pour ce qui est de la réalisation, la Suttonnaise admet avoir déjà eu de «sérieuses discussions» avec un «grand réalisateur québécois». «Comme le Québec est un personnage en soi dans mes livres, je veux absolument que celui qui réalisera les téléfilms soit quelqu'un qui connaisse très bien le Québec, pas seulement le Québec des cartes postales, mais le vrai Québec.»

Quant aux acteurs, rien n'est encore décidé. «Pas avant qu'on ait un scénario avec lequel tout le monde est content», avertit la nominée pour un énième prix Agatha avec son dernier roman, A Trick of the Light.

Rien n'est encore certain, mais il y a de fortes chances que les tournages se déroulent sinon à Sutton, du moins dans les Cantons-de-l'Est, a laissé entendre l'auteure. «C'est là que ça ressemble le plus aux paysages dans mes livres, à Three Pines.»

Il est également très probable qu'on produise une version en français des téléfilms. «On ne sait pas encore s'il y aura un doublage en français, si les comédiens tourneront les deux versions où quoi encore, mais je le veux beaucoup et c'est aussi le désir des producteurs», a-t-elle indiqué. (La Voix de l'Est)




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer