115 000 signatures pour Radio-Canada

Déjà 115 000 personnes ont signé la pétition... (Photo: Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Déjà 115 000 personnes ont signé la pétition électronique exigeant qu'Ottawa assure un meilleure financement à la société d'État.

Photo: Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Les Canadiens se mobilisent pour «sauver» Radio-Canada. En une semaine, plus de 115 000 personnes ont signé une pétition électronique exigeant qu'Ottawa assure un meilleur financement de la société d'État aux prises avec un manque à gagner de 170 millions de dollars cette année.

Ricken Patel, codirecteur et fondateur du site web avaaz.org, responsable de l'initiative, affirme qu'il s'agit de l'une des pétitions électroniques, sinon de la pétition qui a connu le succès le plus important et le plus rapide au Canada. Le cap des 25 000 signatures avait été atteint en moins de 12 heures: «C'est une preuve indéniable que l'avenir de CBC/Radio-Canada préoccupe profondément les Canadiens», estime-t-il. Quelque 20 000 noms auraient été recueillis au Québec.

 

Intitulé «Sauvons Radio-Canada», le document rappelle que la société d'État devra licencier environ 800 employés et sabrer sa programmation pour pallier ses pertes de revenus publicitaires prévues en 2009-2010 en partie à cause de la crise économique.

Les signataires de la pétition exhortent le gouvernement Harper de faire un prêt temporaire à Radio-Canada pour lui permettre de surmonter ses difficultés en attendant la reprise de l'économie canadienne. «Ce prêt représenterait environ 6$ par habitant ou moins de deux cents par jour pour chacun d'entre nous. Nous pouvons y arriver», plaident les auteurs de la pétition.

L'actrice canadienne Wendy Crewson a remis une première tranche de 100 000 signatures aux porte-parole des partis de l'opposition en matière de culture, le libéral Pablo Rodriguez, le bloquiste Richard Nadeau et le néo-démocrate Glenn Thibault, vendredi à Ottawa. Le premier ministre Stephen Harper doit aussi en recevoir une copie à son retour d'Europe, au début de la semaine prochaine.

D'autres offensives

De son côté, l'organisation citoyenne Friends of Canadian Broadcasting n'a pas affiché beaucoup d'enthousiasme envers cette action. «Disons que cela montre aux politiciens que la population est préoccupée par la situation, mais ce n'est pas le meilleur moyen d'obtenir des résultats», a affirmé hier le porte-parole, Ian Morrisson.

M. Morrisson croit que les sondages commandés par Friends of CBC à des firmes indépendantes sont plus crédibles et ont plus d'impact sur les politiciens. Le plus récent, mené pendant la dernière campagne électorale générale, indique que 85% des Canadiens s'opposent à une réduction du budget de la société d'État, y compris une majorité de partisans de Stephen Harper.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer