Mulcair souligne le décès de Picolo... un an en retard!

Le chef du deuxième groupe d'opposition au Parlement fédéral, le néo-démocrate... (IMAGE TIRÉE DE TWITTER)

Agrandir

IMAGE TIRÉE DE TWITTER

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Le chef du deuxième groupe d'opposition au Parlement fédéral, le néo-démocrate Thomas Mulcair, a souhaité ses sympathies, hier matin sur Twitter, aux proches de Paul Buissonneau... mort il y a près d'un an jour pour jour.

«Depuis lundi, notre texte sur le décès de Paul Buissonneau circule sur les réseaux sociaux. Veuillez noter que cette nouvelle date d'il y a un an. Profitons-en pour saluer ce grand comédien et metteur en scène», a finalement publié Radio-Canada en début d'après-midi, hier, alors que le gazouillis du politicien québécois - signé de ses propres initiales - était toujours visible sur son compte public (il a été retiré depuis). #Oups.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer