La fille de Rosie O'Donnell retrouvée «saine d'esprit»

Rosie O'Donnell et sa fille Chelsea en avril... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Rosie O'Donnell et sa fille Chelsea en avril 2010.

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
South Nyack, New York

La fille adolescente de l'animatrice était «saine de corps et d'esprit» lorsqu'elle a été retrouvée dans le New Jersey, après avoir quitté la maison pendant une semaine, a indiqué mercredi la police de New York.

Le sergent Daniel Wilson a précisé que Chelsea O'Donnell avait été retrouvée la veille, au domicile d'un homme dont elle avait récemment fait la connaissance. Il n'a pas décrit leur relation davantage.

L'adolescente a refusé de voir un médecin et ne semblait pas être dans un état de détresse psychologique, a-t-il ajouté.

Chelsea O'Donnell avait quitté le domicile familial le 11 août avec son chien, et sa mère est devenue de plus en plus inquiète parce que sa fille doit prendre des médicaments. Selon la porte-parole de l'animatrice, Cindi Berger, l'adolescente souffre d'une maladie mentale.

Rosie O'Donnell habite à South Nyack, au nord de la ville de New York. La police avait lancé les recherches pour retrouver sa fille le 16 août. La jeune fille a communiqué avec des tierces parties au fil des recherches, de sorte que la police ne croyait pas qu'elle courait un danger immédiat.

Lorsque l'adolescente a été retrouvée, elle a volontairement suivi les policiers.

Rosie O'Donnell a vécu des moments difficiles récemment, notamment lorsqu'elle a été la cible d'insultes de la part du candidat à l'investiture républicaine Donald Trump, qui l'a qualifiée de «dégoûtante» lorsqu'on lui a posé une question sur les commentaires crus qu'il avait déjà faits à l'endroit des femmes.

L'animatrice et humoriste de 53 ans a souffert d'une grave crise cardiaque en 2012 et a parlé de son expérience dans une émission spéciale diffusée par HBO cette année. Elle a joint l'équipe du talk-show quotidien The View l'an dernier, mais a quitté après quelques mois, jugeant que ce travail était trop stressant compte tenu de ses problèmes cardiaques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer