Québec investit dans la culture à Laval

«Par le passé, Laval n'a pas obtenu l'aide... (Photo: Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse)

Agrandir

«Par le passé, Laval n'a pas obtenu l'aide financière en proportion de son poids démographique parce que les administrations précédentes de Laval n'ont pas manifesté leur intérêt pour la culture. Il y a maintenant une volonté que les choses changent», a dit le maire de Laval, Marc Demers.

Photo: Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Parent pauvre du financement public en matière de culture, la Ville de Laval devrait obtenir sa part pour encourager les artistes et les organismes sur son territoire.

La ministre de la Culture, Hélène David, annoncera aujourd'hui à Laval un investissement triennal dans le cadre d'une entente de partenariat avec la municipalité. Le soutien financier sera encadré par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ).

Une convocation de presse souligne qu'il s'agit d'une première entente entre Laval et le CALQ «pour le soutien à la création artistique et sa diffusion en lien avec la collectivité lavalloise».

«Par le passé, Laval n'a pas obtenu l'aide financière en proportion de son poids démographique parce que les administrations précédentes de Laval n'ont pas manifesté leur intérêt pour la culture. Il y a maintenant une volonté que les choses changent», a dit le maire de Laval, Marc Demers.

Laval est l'une des deux seules régions administratives, avec le Nord-du-Québec, qui n'a pas un conseil régional de la culture soutenu financièrement par Québec. De plus, des quatre programmes d'aide gérés par le CALQ, un concerne les régions. Or, Laval est la seule région pour laquelle il n'y a aucune inscription.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer