• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique > 
  • Nouvelles 
  • > Samian critique Trudeau sur l'accès à l'eau potable pour les Premières Nations 

Samian critique Trudeau sur l'accès à l'eau potable pour les Premières Nations

«J'ai l'impression qu'il (M. Trudeau) refait le même... (PHOTO Martin Chamberland, archives LA PRESSE)

Agrandir

«J'ai l'impression qu'il (M. Trudeau) refait le même "pattern" que n'importe quel politicien qui l'a précédé. Une fois de plus, ça me fait perdre foi en la politique», a déclaré l'artiste algonquin Samian.

PHOTO Martin Chamberland, archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Vicky Fragasso-Marquis
La Presse Canadienne

L'artiste algonquin Samian accuse le premier ministre Justin Trudeau de n'avoir rien fait depuis qu'il est au pouvoir pour améliorer le sort de dizaines de communautés autochtones au pays qui n'ont toujours pas accès à l'eau potable.

Dans une lettre ouverte transmise mardi, le rappeur dénonce «la responsabilité et l'implication» du premier ministre dans le «viol d'un droit fondamental: l'accès à l'eau potable».

En date de la fin du mois de février, 81 Premières Nations du sud du pays étaient touchées par un avis sur la qualité de l'eau à court ou long terme. Au Québec, les membres de la communauté algonquine de Kitigan Zibi ne peuvent pas boire l'eau du robinet depuis 1999.

En 2016, le gouvernement Trudeau avait investi 1,8 milliard de dollars sur cinq ans pour améliorer les infrastructures d'approvisionnement en eau et le traitement des eaux usées sur les territoires des Premières Nations.

Il a pour objectif d'éliminer complètement les avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme d'ici 2021.

Mais selon Samian, le gouvernement ne met pas ses priorités à la bonne place face à un problème aussi urgent.

Il dit avoir été outré par le fait que le gouvernement canadien consacrera 80,9 millions pour découvrir de l'eau sur Mars alors que certains Autochtones du Canada n'ont pas accès à de l'eau, qui est pourtant abondante au pays.

«Ça fait plus de dix ans que certaines communautés demandent l'accès à l'eau potable. C'est long! Toi, t'arrives comme premier ministre et ce n'est pas quelque chose que tu décides de régler du premier coup?», a-t-il lancé en entrevue téléphonique.

«J'ai l'impression qu'il (M. Trudeau) refait le même "pattern" que n'importe quel politicien qui l'a précédé. Une fois de plus, ça me fait perdre foi en la politique», a-t-il laissé tomber.

Selon le rappeur, le premier ministre ne livre pas la marchandise malgré ses discours conciliants à l'égard des communautés.

«Je sais que la situation est complexe, on ne peut pas changer la situation comme ça, en claquant des doigts. Mais il est au pouvoir, il doit se réveiller. La situation est alarmante et ça fait longtemps qu'elle l'est», a-t-il soutenu.

Les représentants du Bureau du premier ministre ont redirigé notre demande de commentaires vers le bureau de la ministre des Affaires autochtones et du Nord, Carolyn Bennett.

«Depuis la création du gouvernement, nous avons levé 18 avis d'eau potable à long terme et nous sommes sur la bonne voie pour lever près de la moitié des avis restants dans les trois ans», a déclaré le bureau de la ministre Bennett par communiqué.

«La volonté est là, la capacité augmente, et les gens sont vraiment déterminés à trouver des solutions à long terme», a-t-on ajouté.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer