MUTEK à la fin août dès l'an prochain

Alain Mongeau... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Alain Mongeau

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le festival montréalais MUTEK se tiendra du 23 au 27 août à compter de 2017, a annoncé jeudi son fondateur et directeur artistique à La Presse.

Alain Mongeau et son équipe entendent ainsi faire « plus librement » la production et la promotion de ces cinq jours et nuits intenses de musiques électroniques et de créativité numérique.

« Depuis quelques années, fait-il observer, il se passe tellement de choses en fin mai début juin que c'en est devenu ridicule pour tous les promoteurs d'événements concentrés sur cette période : Festival TransAmériques, OFFTA, C2, Elektra, etc. Il y a trop d'offre, les amateurs de culture doivent faire des choix qu'ils ne feraient peut-être pas sans ces conflits d'horaires. Les événements culturels en souffrent et... l'an prochain, les célébrations du 375e rendront le trafic encore plus dense. »

Alain Mongeau confie en outre que la direction artistique de MUTEK songeait à ce changement de dates depuis quelques années déjà.

 

« Il fut un temps où il était question de déplacer le Grand Prix de Formule 1 durant notre fin de semaine, ce qui  nous avait mené à amorcer cette réflexion. Cela ne s'est pas avéré finalement, mais les événements culturels sont de plus en plus chevauchés durant la période où se tient MUTEK. Nous avons donc repris la réflexion sur un possible changement de dates, et nous observions que la fin août était toujours libre, l'idée de s'y déplacer a fini par germer. »

Le directeur artistique de MUTEK affirme en outre que le mois d'août est celui de la plus grande affluence touristique à Montréal durant l'été. Une accalmie d'événements n'y est donc pas souhaitée par l'industrie touristique.

« L'organisme Tourisme Montréal voit d'un bon oeil l'arrivée de notre événement du 23 au 27 août, car il contribue à consolider l'offre culturelles aux touristes qui résident chez nous durant cette période. De plus, ce week-end coïncide avec l'arrivée massive des étudiants étrangers à Montréal pour y passer l'année. »

Ce changement important, souligne en outre Alain Mongeau, se produira lors de la 18e présentation de MUTEK à Montréal.

« Symboliquement, le festival atteindra sa majorité. Nous pourrions alors procéder à de nouveaux changements dans notre programmation et y tester de nouvelles configurations en vue de notre vingtième anniversaire - en 2019. Au lieu de lancer l'été montréalais, donc, nous allons le clore. »

Le festival MUTEK est présentement en cours, et ce, jusqu'au 5 juin. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer