L'opéra Carmen interdit pour plaire à un commanditaire

Nancy Fabiola Herrera dans Carmen à l'Opera House... (Photo: archives AP)

Agrandir

Nancy Fabiola Herrera dans Carmen à l'Opera House de Sydney.

Photo: archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Canberra, Australie

Un opéra australien reçoit des critiques après avoir interdit pour deux ans la présentation de Carmen parce que l'opéra français vieux de 140 ans met en scène des gens qui fument, ce qui contrarie un commanditaire.

Le West Australian Opera songeait à monter en 2015 le populaire opéra, qui raconte l'histoire de Carmen, une bohémienne espagnole qui travaille dans une usine de cigares. L'interdiction sera en vigueur pour la durée du contrat de commandite 400 000 $ AUS (391 000 $ CAN) qui lie l'opéra à l'agence gouvernementale Healthway.

Le contrat entrera en vigueur en mars, et les médias en ont révélé la teneur mercredi. L'affaire a divisé les Australiens en deux: ceux qui dénoncent cette interdiction et ceux qui applaudissent le message positif de santé publique.

Jeudi, le premier ministre Tony Abbott a critiqué l'entente, qu'il a décrite comme «de la rectitude politique devenue folle».

Le site web de Healthway indique que l'agence commandite des événements sportifs et artistiques, de la course, des organisations et des groupes communautaires qui font la promotion d'un mode de vie sain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer