Orgue: 1er prix à l'Américain Christian Lane

Les principaux lauréats du Concours international d'orgue du... (Photo fournie par Martin Boucher Communications)

Agrandir

Les principaux lauréats du Concours international d'orgue du Canada 2011 (de gauche à droite): le grand gagnant Christian Lane; Jens Korndörfer, 2e prix; Balthasar Baumgartner et Jean-Willy Kunz, 3e prix ex aequo.

Photo fournie par Martin Boucher Communications

Claude Gingras
La Presse

Christian Lane, 30 ans, des États-Unis, a remporté hier soir le premier prix du deuxième Concours international d'orgue du Canada. Le prix, de 25 000$, s'augmente d'une bourse de 5000$ de la Fondation Bales, du Kansas, et d'un enregistrement chez ATMA.

Le deuxième prix, de 15 000$, va à Jens Korndörfer, 32 ans, né en Allemagne et fixé à Montréal depuis quelques années. Le gagnant est déjà inscrit pour le 30 octobre, 15h, dans la série des Couleurs de l'Orgue français présentée au Grand Séminaire par Yves-G. Préfontaine.   

Le troisième prix, de 10 000$, est partagé ex aequo (5000$ chacun) entre Balthasar Baumgartner, 27 ans, d'Allemagne, et Jean-Willy Kunz, 31 ans, de France. Comme M. Korndörfer, M. Kunz habite Montréal.   

On connaît déjà les titulaires de deux prix spéciaux: Andreas Jud, de Suisse, pour le prix Jehan Alain (2000$), et Yulia Yufereva, de Russie, pour le prix Bach (5000$). On a annoncé hier soir que M. Korndörfer recevait aussi le prix Liszt (2000$) pour la meilleure interprétation du Weinen, Klagen, Sorgen, Zagen imposé en finale.   

La dernière séance de finale, hier soir, au grand Casavant de la basilique Notre-Dame, avait attiré un auditoire exceptionnellement nombreux pour un événement relié à l'orgue, soit environ 1500 personnes. Un écran géant placé dans le choeur permettait de suivre le jeu de chaque finaliste là-haut.   

Le président du Concours, l'industriel E. Noël Spinelli, qu'une indisposition avait empêché de suivre la compétition, avait tenu à être présent. Dans la foule, on remarquait aussi MM. Bertin Nadeau et Jacquelin Rochette, respectivement président et directeur artistique de la maison Casavant, ainsi que Mme Winifred Lafferenz-Arminjon, une descendante de Liszt qui habite Montréal depuis plusieurs années.   

Pierre Grandmaison, le titulaire du Casavant de Notre-Dame, exécuta une brillante fanfare en guise de prélude au dévoilement du palmarès.   

Au concert de clôture demain soir, 19h30, de nouveau à Notre-Dame, les quatre principaux lauréats reprendront quelques-unes des oeuvres qu'ils ont présentées en finale.   

Christian Lane: Innig, op. 56 no 4, de Schumann; Allegro de la 6e Symphonie de Widor.   

Jens Korndörfer: The Offering, ext. des Etudes for Small Organ de William Albright; Sicilienne, ext. de la Suite op. 5 de Duruflé.   

Balthasar Baumgartner: Eaux natales et Vers l'espérance, ext. de Poèmes de Thierry Escaich.   

Jean-Willy Kunz: Communion, ext. de la Messe de la Pentecôte de Messiaen.   

Dans le cadre du Concours, rappelons que le grand lauréat de 2008, Frédéric Champion, donne cet après-midi, 17h30, un récital à l'orgue Hellmuth Wolff de la salle Bourgie.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer