Un nouvel album pour Santana dans sa formation originale

Carlos Santana... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Carlos Santana

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le groupe Santana va publier le premier album enregistré dans sa formation originale depuis 45 ans, selon un communiqué diffusé sur le site de son chef de file, le guitariste américano-mexicain Carlos Santana.

L'album Santana IV, qui comprend 16 nouveaux titres, sera disponible à la vente le 15 avril.

Il est le premier réalisé par les membres originaux du groupe depuis Santana III, sorti en 1971 et qui fut numéro un des ventes aux États-Unis.

Un premier titre, Anywhere You Want to Go, sortira le 5 février.

Parmi les musiciens historiques de retour, figure notamment le guitariste Neal Schon, qui avait quitté Santana dès 1973 pour former le groupe Journey.

Cité dans le communiqué, Carlos Santana explique que Neal Schon a été à l'origine de la reformation de Santana.

«Ça a été magique», explique-t-il, au sujet de l'enregistrement de ce nouvel opus.

«Nous n'avons pas eu à nous forcer. C'était immense», a-t-il ajouté.

Autres membres historiques embarqués dans ce nouveau projet, le pianiste et chanteur Gregg Rolie, qui avait également cofondé Journey, ainsi que le percussionniste Michael Carabello et le batteur Michael Shrieve.

En revanche, manquera à l'appel le bassiste David Brown, décédé en 2000. L'instrument a été joué lors de l'enregistrement par Benny Rietveld, membre du groupe depuis près de vingt ans.

Le groupe sera également privé du percussionniste d'origine nicaraguayenne Jose Octavio «Chepito» Areas, qui n'a plus fréquenté Santana depuis 1989.

Pour son premier enregistrement sous cette forme depuis 1971, Santana a invité le chanteur du groupe de rythm and blues Isley Brothers, Ronald Isley, qui interprète deux titres.

Créé en 1967 à San Francisco par Carlos Santana, le groupe a accédé à la notoriété en 1969, grâce à sa prestation lors du festival de Woodstock.

Le solo de batterie de Michael Shrieve sur le morceau Soul Sacrifice a particulièrement marqué les esprits.

Le groupe a connu des dizaines de formation différentes en près de cinq décennies d'existence.

Après avoir imposé très tôt son style original, mélangeant blues et rythmes latins, Santana a dû patienter longtemps avant de renouer avec le succès planétaire, grâce à l'album Supernatural, sorti en 1999 et d'influence plus pop.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer