Un nouvel album de Violent Femmes en mars

Violent Femmes lors de leur spectacle à Montréal... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Violent Femmes lors de leur spectacle à Montréal en juillet 2014.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le groupe Violent Femmes, qui a transformé la scène du rock alternatif avec son mélange de folk et de punk, a annoncé la sortie de son premier album depuis plus de 15 ans.

Le groupe basé à Milwaukee, dans le Wisconsin, et son leader Gordon Gano, ont annoncé tard jeudi soir que leur nouvel opus, We Can Do Anything sortira le 4 mars prochain.

À l'occasion de cette sortie Violent Femmes va effectuer une tournée en Nouvelle-Zélande et en Australie, où le groupe est particulièrement populaire.

On ne sait pas encore à quoi ressemblera ce nouvel album mais Violent Femmes a sorti un mini-album cette année assez fidèle au style du groupe et à son rock acoustique musclé.

Violent Femmes, d'abord à la marge, a connu un franc succès dans les années 1980 avec des hits comme Blister in the Sun, Add It Up and Gone Daddy Gone.

Le groupe a eu une influence déterminante sur la scène du rock alternatif qui a émergé au début des années 1990 mais il n'a plus sorti d'album depuis 2000 et le décevant Freak Magnet.

Le trio s'était même séparé en 2007 quand Gordon Gano, le principal auteur, a vendu les droits de Blister in the Sun à une chaîne de fast-foods qui l'a utilisé dans ses publicités. Le bassiste Brian Ritchie avait accusé Gano, qui est pourtant végétarien, de vendre son âme au diable, ajoutant qu'aucun des deux hommes ne mangeaient des «ordures» pareilles.

Mais le groupe s'est reformé en 2013 pour jouer dans plusieurs festivals aux États-Unis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer