Sorties de disques de la semaine

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Voici une semaine olympique avec beaucoup d'albums sur la ligne de départ. Sur la planète indie, on retrouve les Phantogram, Moriarty, Lost in the Trees, The Jezabels et le duo montréalais Solids, qui lance son premier album à l'international. Suzanne Vega fait un retour au jeu, alors que le public francophone pourra juger des disques d'Andréanne A. Malette et du groupe Ariel.

Phantogram, Voices

Le duo Phantogram revient en force avec ses chansons électro-rock sombres, suaves et ensorcelantes.

La chanteuse Sarah Barthel et le guitariste Josh Carter explorent des pulsations rythmiques et des structures mélodiques plus éclectiques que sur leur premier album.

La voix douce de mademoiselle contraste merveilleusement avec les lourds accords de monsieur. Soulignons le spectacle de Phantogram vendredi soir à la salle André-Mathieu de Laval.

Angel Olsen, Burn Your Fire For No Witness

Les critiques louangent avec raison le nouvel album d'Angel Olsen. Des textes vulnérables, une voix fragile, des mélodies à fleur de peau et des chansons douces qui crépitent sur un fond rock.

À l'instar des Leonard Cohen, Cat Power, PJ Harvey et Sharon Van Etten, Angel Olsen ouvre son journal intime sans retenue.

Des ballades épurées (Unf***theworld) s'entremêlent à des pièces défoulatoires à la hargne punk (Forgiven/Forgotten) et d'autres où Angel Olsen incarne une Nancy Sinatra transportée sur la scène d'un bar des années 90.

Moriarty, Fugitives

Moriarty s'est bâti un public québécois fidèle lors de son passage au Festival de jazz et au Festival d'été de Québec, en 2012.

Portée par la voix de sa chanteuse Rosemary Standley, la musique de Moriarty est à l'image des racines françaises, américaines et suisses des membres du groupe.

Son troisième album, Fugitives, se veut un chassé-croisé folk, cajun et blues - et un hommage avoué à Bob Dylan - qui explore les thèmes de la fuite et de l'imaginaire américain.

Moriarty sera en spectacle lundi prochain à La Tulipe.

Ariel, Fauve

Près de quatre ans après son premier album, Après le crime, le groupe francophone Ariel lance Fauve. Du rock dense et mélodique à la fougue juvénile.

Portées par ses influences (des courbes pop nous font passer de System of a Down au grunge), ses chansons succombent aussi au retour du saxophone.

Rappelons qu'Ariel a remporté le concours des Francouvertes en 2009. Le groupe présente ses nouvelles chansons demain aux Foufounes électriques.

Andréanne A. Malette, Bohèmes

Révélée par Star Académie en 2012, Andréanne A. Malette lance un premier album inspiré par l'esprit du voyage et la quête amoureuse.

L'auteure-compositrice-interprète «près de ses émotions» et à la guitare douce et mélodieuse a apprivoisé l'écriture de textes en français sur la musique folk qu'elle affectionne depuis longtemps.

Le duo You're A Part of Me, avec son ancien camarade François Lachance, fait figure d'exception. Andréanne A. Malette montera sur la scène du Club Soda jeudi dans le cadre de Montréal en lumière.

Autres sorties

Suzanne Vega, Tales From the Realm of the Queen of Pentacles

Solids, Blame Confusion

Lost in the Trees, Past Life

The Jezabels, The Brink

Les têtes raides, Les Terriens

My Hidden Side, MHS

Candice Glover, Music Speak

Homonyme, Gloaming




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer