Lorde: le retour d'une jeune prodige ****

Melodrama, de Lorde... (image fournie par universal)

Agrandir

Melodrama, de Lorde

image fournie par universal

La PresseVéronique Larocque 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À 17 ans, Lorde remportait deux Grammy, dont celui de la chanson de l'année pour son succès Royals. Trois ans plus tard, la Néo-Zélandaise, qui se produira à Osheaga le 4 août, est de retour avec l'excellent Melodrama, album sur les hauts et les bas du passage à l'âge adulte.

Inspirée par une récente rupture amoureuse, l'auteure-compositrice-interprète se révèle dans des textes très personnels qui mettent en lumière l'ère des relations jetables.

«I am a toy/That people enjoy/'Til all of the tricks don't work anymore», chante-t-elle dans la très jolie ballade au piano Liability.

De la tristesse, elle passe à la colère et au défoulement sur fond de fêtes arrosées dans des titres dansants, comme Green Light, avec sa touche électro, ou Homemade Dynamite, aux accents R&B.

Avec son refrain chanté en choeur, Perfect Places apparaît comme l'hymne d'une jeune vingtenaire qui se questionne sur la vie. C'est d'ailleurs avant tout ce public qui sera séduit par les titres de Lorde, à qui certains pourraient reprocher l'intensité dramatique de ses pièces.

Mais n'est-ce pas pour cette raison que l'album se nomme Melodrama?

* * * *

POP. Melodrama. Lorde. Universal.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer