Bertrand Belin: pour atteindre le Cap Waller ****

Cap Waller, de Bertrand Belin...

Agrandir

Cap Waller, de Bertrand Belin

La PresseAlain Brunet 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour atteindre ce Cap Waller qui n'existe sur aucune carte, il faut s'attendre à tanguer différemment en cours de navigation. Il faut consentir à se laisser porter par cette écriture étrange et absconse d'entrée de jeu, bizarrement mise en bouche par un spécialiste du hors-piste.

Observateur circonspect, Bertrand Belin décante les mers qu'il traverse à travers le prisme de sa sensibilité et de sa finesse poétiques.

Ce sixième album est le parcours de relations laborieuses, d'animaux de cirque ou de zoo, de spleens nuageux, eaux glacées, beaux gestes et mots justes. Qui plus est, la proposition musicale du compositeur a pris de l'expansion, mâtinée d'afro-funk minimaliste, de psych-folk et d'ambient électro.

La guitare du chanteur est succincte comme son verbe, des claviers en nappent bellement le propos. La réaction chimique des mots et des sons produit un précipité très spécial, aucun équivalent à l'horizon... Au loin apparaît le Cap Waller.

* * * *

CHANSON. Cap Waller. Bertrand Belin. Cinq7/Wagram.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer