The Prodigy: vieille école **1/2

Érika Peter
La Presse

Certains artistes traversent le temps sans égratignures, ou presque. Mais n'est pas Paul McCartney qui veut.

The Prodigy avait fait fureur dans les années 90 en mélangeant savamment le rock, l'électro et le hip-hop à une époque où c'était difficile.

Avec son plus récent album, le groupe montre malheureusement sa connaissance minime de l'évolution de la musique. Il nous offre un album «vieille école» qui confine à la médiocrité.

Les références y sont obsolètes - on pense à Ibiza, lieu de rencontre pour les amoureux de la musique électronique de l'époque -, et les risques pris n'impressionnent pas - quand le groupe mélange de la musique indienne à des chants de type rasta dans Medicine, c'est un échec lamentable. Bref, on passe notre tour.

* * 1/2

ÉLECTRO-ROCK. The Prodigy. The Day Is My Enemy. Cooking Vinyl.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer