Father John Misty: beau et inclassable ****

La PresseÉMILIE CÔTÉ 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ne vous fiez pas uniquement au titre du nouvel album de Father John Misty et au mariage récent de celui qui s'est fait connaître comme batteur du groupe Fleet Foxes: Josh Tillman est un grand sensible, mais aussi un être jaloux et un cynique à l'esprit tordu.

Il se présente comme un lunatique et un gars à côté de la plaque, et c'est ce qu'on aime de lui. Father John Misty est un esprit libre. Un vrai. Peu importe qu'il s'exprime au premier ou au second degré (jouissive et poignante Bored in the USA), le barbu touche nos coeurs quand son chant lyrique, parfois religieux, s'élève sur des airs folk-psychédéliques ensorcelants.

D'habiles couches de cordes, de cuivres, de mariachi, de rock fuzzé, de sonorités électroniques et de folk intime émeuvent d'un titre à l'autre de ce deuxième album. Father John Misty se produira au Corona lundi prochain.

À écouter: Chateau Lobby #4 (in C for Two Virgins)

INDIE-FOLK

Father John Misty

I Love You, Honeybear

Sub Pop

****

 

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer