MØ : pop vocale viscérale ***1/2

La chanteuse électro danoise Karen Marie Ørsted, protégée du DJ et producteur Diplo, lance enfin un premier album avec Sony après avoir attiré l'attention des blogues et médias spécialisés.

n'a rien des starlettes pop préfabriquées. Il faut voir ses vidéos maison pour comprendre qu'elle mérite le titre d'auteure-compositrice à la vision inspirée. MØ se taille une place entre l'intimité viscérale des Lana Del Rey, Lykke Li et Grimes - avec plus d'élans rap ou R&B et un panorama plus éclectique.

Son souffle vocal et ses mélodies ensorcelantes plairont aux gens qui ont une sensibilité pop. Autant pour les ballades suaves que pour les pièces plus rythmées.

À écouter: Don't Wanna Dance

ÉLECTRO-POP

No Mythologies to Follow

Sony

***1/2




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer