Mayra Andrade: Cap-Vert mondialisé ***1/2

L'Israélienne Yaël Naïm, la Marocaine Hindi Zahra, la Danoise Agnes Obel... et voici Mayra Andrade, dont le quatrième album part à la conquête de ce vaste auditoire mondialisé, que l'on trouve désormais dans toutes les sociétés avancées.

Voilà un autre pan de pop polyglotte à dominante anglophone, mais aussi chantée en créole capverdien et en français. Mayra Andrade vit à Paris depuis une douzaine d'années, ce qui explique les quelques rimes françaises au programme de ses 13 chansons - dont une signée Benjamin Biolay.

Les autres sont d'elle et de Yaël Naïm, Tété, Piers Faccini, Pascal Danaë, Hugh Coltman, Yan Walker, Mario Lucio, Krystle Warren.

Les rythmes du Cap-Vert (morna, coladeira) figurent au programme, les accointances lusophones inspirent aussi quelques fréquences brésiliennes, l'ensemble du programme est constitué de chansons sensuelles, bien ficelées. Et sans surprise.À écouter : A-Mi N Kre-U Txeu

* * * 1/2

POP SONO MONDIALE. Mayra Andrade, Lovely Difficult, Columbia/Sony Music.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer