Sydney dit adieu à Malcolm Young

Un fan tient une photo de Malcolm Young,... (Photo AFP)

Agrandir

Un fan tient une photo de Malcolm Young, cofondateur du légendaire groupe de hard rock AC/DC.

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SYDNEY

Une foule endeuillée a dit adieu mardi à Malcolm Young, cofondateur du légendaire groupe de hard rock AC/DC, à la cathédrale de Sydney, sa guitare trônant sur le cercueil pendant la cérémonie, selon les médias australiens.

Le guitariste est mort il y a quelques jours à l'âge de 64 ans, après avoir souffert pendant de longues années de démence.

Parmi les centaines de personnes qui lui ont rendu hommage, son frère Angus, avec lequel il fonda le groupe en 1973, le chanteur d'AC/DC Brian Johnson, le batteur Phil Rudd et le bassiste Cliff Williams.

Ceux qui assistaient à la cérémonie se sont vu remettre un mediator, a rapporté le groupe de médias Australian Broadcasting Corporation. La guitare Gretsch du défunt, qu'il appelait la «bête» (The Beast), reposait sur le cercueil.

Pionnier du hard rock, le groupe a vendu plus de 200 millions d'albums. Il compte parmi ses succès les plus célèbres Let There Be Rock, Whole Lotta Rosie, Dirty Deeds Done Dirt Cheap, Back in Black et le célébrissime Highway to Hell.

Malcolm Young est né en 1953 à Glasgow, en Écosse (Royaume-Uni), dans une famille de neuf enfants émigrée par la suite à Sydney.

Les deux frères avaient choisi de s'appeler AC/DC, comme le courant alternatif/courant continu (mais aussi en argot, «à voile et à vapeur»), donnant leur premier concert fin 1973.

La disparition de Malcolm Young survient quelques semaines après le décès de son frère George Young, considéré comme le mentor du groupe.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer