• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Hommages à Notorious B.I.G., 20 ans après sa mort 

Hommages à Notorious B.I.G., 20 ans après sa mort

Notorious B.I.G. lors des Billboard Music Awards, à... (ARCHIVES AP)

Agrandir

Notorious B.I.G. lors des Billboard Music Awards, à New York, en décembre 1995.

ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le monde du rap rendait hommage jeudi à l'une de ses figures emblématiques, Notorious B.I.G., 20 ans après sa mort dans une fusillade à Los Angeles dont les circonstances restent toujours floues.

P. Diddy, rappeur également originaire de New York et qui était un des protégés de Notorious B.I.G., a salué sa mémoire en appelant par exemple dans de nombreux messages sur Instagram les fans à réciter leurs paroles préférées du chanteur et à les publier en ligne, avec le mot-clé #WeMissYouBIG.

Diddy a affirmé que Big Poppa, comme il a aussi été surnommé en référence au titre d'une de ses chansons, était «le plus grand rappeur de tous les temps».

Il a décrit sa première rencontre avec «Biggie» dans un restaurant de Harlem, rappelant: «La première chose dont je me souviens était comme je l'ai trouvé imposant et noir».

D'autres artistes ont aussi posté des hommages, dont la vedette montante du rap canadien Belly, qui a mis en ligne son interprétation des premiers vers d'une des chansons de «Biggie», It Was All A Dream.

Notorious B.I.G, Christopher Wallace de son vrai nom, était à 24 ans l'un des chefs de file du rap de la côte Est des États-Unis, lorsqu'il a été abattu dans une voiture le 9 mars 1997 à la sortie d'une soirée dans l'ouest de Los Angeles.

L'enquête criminelle sur la mort du rappeur n'a jamais abouti. Sa famille a poursuivi au civil la police et la municipalité de Los Angeles en 2002, affirmant qu'un policier avait participé à l'assassinat. Mais le procès a été annulé pour vice de forme en 2005.

Marion «Suge» Knight... (ARCHIVES REUTERS) - image 2.0

Agrandir

Marion «Suge» Knight

ARCHIVES REUTERS

La famille affirmait que le crime était le résultat d'une association de malfaiteurs entre ce policier et le dirigeant des disques Death Row, Marion «Suge» Knight, dans le cadre d'une rivalité entre les rappeurs de la côte Ouest et ceux de la côte Est.

Les proches de Notorious B.I.G assurent en outre que son assassinat était lié à celui, six mois plus tôt à Las Vegas, de son rival Tupac Shakur, également tué par balles dans sa voiture alors qu'il se trouvait aux côtés de Suge Knight.

Coïncidence glauque avec ces anniversaires, un vendeur de souvenirs spécialisé a mis en vente les voitures dans lesquelles Tupac et Notorious B.I.G. ont été tués, toutes deux mises à prix 1,5 million de dollars.

La firme vendeuse, Moments in Time, a indiqué qu'une famille avait acheté le 4x4 dans lequel «Biggie» avait été tué sans en connaître l'histoire, jusqu'à ce qu'un détective les informe en 2005 que le véhicule pourrait être nécessaire dans le cadre d'une enquête.

Ce GMC Suburban qui affiche 183 000 kilomètres, est toujours en bon état de marche, selon la famille.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer