• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Un piano de Lady Gaga et une guitare d'Elvis aux enchères 

Un piano de Lady Gaga et une guitare d'Elvis aux enchères

Le premier piano de Lady Gaga fait partie... (PHOTO AP)

Agrandir

Le premier piano de Lady Gaga fait partie de la vente aux enchères Music Icons.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

La maison Julien's va mettre aux enchères le 21 mai à New York une série d'objets ayant appartenu à des légendes de la musique, notamment le premier piano de Lady Gaga ou une guitare d'Elvis Presley.

La vente, intitulée Music Icons, aura lieu au Hard Rock Café de Times Square et réunit des dizaines de pièces emblématiques des vedettes à qui elles ont appartenu.

Dans le cas d'Elvis Presley, tout y est ou presque, des fameuses lunettes avec montants argentés aux bagues incrustées de diamants en passant par les boîtes de médicaments, le costume noir ou la veste en cuir.

Les deux pièces présentant le plus de valeur parmi celles ayant appartenu à Elvis, selon Julien's, sont une guitare et un piano.

Il y a d'abord une guitare Gibson Dove, achetée en 1969 par le père d'Elvis Presley, Vernon, qui l'a faite personnaliser avant de l'offrir à son fils. Il l'aurait choisi noire pour féliciter Elvis qui venait d'obtenir sa ceinture noire de karaté.

L'objet est estimé entre 200 000 et 300 000 dollars. Elvis Presley en avait fait cadeau lors d'un concert en Caroline du Nord en 1975 à un spectateur qui l'a conservée jusqu'à ce jour.

L'autre clou de la collection Elvis est son premier piano, également estimé entre 200 000 et 300 000 dollars, soit plus que le premier piano de Lady Gaga, évalué lui entre 100 000 et 200 000 dollars.

Stefani Germanotta, son vrai nom, a écrit sa première chanson à 5 ans en s'accompagnant sur ce piano droit de marque Everett, acheté par ses grands-parents.

S'ils sont estimés à un prix bien inférieur, plusieurs lots attireront l'attention des passionnés d'histoire du rock ou de la pop.

Parmi eux la veste à l'allure militaire portée, en tournée, par le chanteur britannique du groupe Queen, Freddie Mercury, une veste en cuir rouge portée par Michael Jackson et inspirée de la vidéo de Beat It, ou l'une des célèbres chemises noires portées par Johnny Cash.

L'estimation la plus élevée revient à une guitare électrique Fender Broadcaster offerte par Jimmie Vaughan à son frère, le guitariste virtuose Stevie Ray Vaughan.

C'est sur cet instrument, estimé entre 400 000 et 600 000 dollars, que ce guitariste influencé par le blues et le rock a développé son style, devenu légendaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer