Madonna: la perfectionniste

Madonna sera de passage au Centre Bell les... (Photo Joel Ryan, archives AP)

Agrandir

Madonna sera de passage au Centre Bell les 9 et 10 septembre.

Photo Joel Ryan, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En raison d'un retard dans les répétitions, c'est finalement au Centre Bell, mercredi et jeudi, que Madonna lancera sa tournée mondiale Rebel Heart.

«Le spectacle doit être parfait», a déclaré Madonna en mai dernier, après avoir pris la décision de repousser la première de son spectacle.

«Des journalistes internationaux seront à Montréal pour couvrir la première nord-américaine», a fait savoir à La Presse Christine Montreuil, d'evenko. «C'est bon pour la réputation du Centre Bell et de notre équipe», ajoute sa collègue Caroline Audet. 

Madonna, qui vient de fêter ses 57 ans, se produira aussi au nouveau Centre Vidéotron de Québec, le 21 septembre.

Pour la troisième fois, la star a fait équipe avec la boîte montréalaise Moment Factory pour créer du contenu visuel pour sa tournée. Pour quelle chanson? Sur quel tableau? C'est encore un secret. Mais chose certaine, Madonna s'investit beaucoup dans toutes les étapes de la création de son spectacle. C'est le DJ et auteur-compositeur Diplo qui fera la première partie.

Sinon, voici à quoi on peut s'attendre.

Des vêtements griffés

Madonna a mandaté les designers Jeremy Scott (Moschino) et Alessandro Michele (Gucci) pour créer ses tenues de scène en collaboration avec sa styliste de longue date Arianne Philipps. Elle portera aussi des pièces signées Alexander Wang, Fausto Puglisi, Miu Miu, Prada et Swarovski.

Exit Giorgio Armani. On dirait bien que Madonna ne veut pas répéter la scène gênante des BRIT Awards, où elle a trébuché à cause d'une cape conçue par Armani.

Un film de Mike Tyson

Mike Tyson a confirmé avoir filmé une vidéo pour la nouvelle tournée de Madonna. Rappelons que la voix du boxeur se fait entendre sur la chanson Iconic (de même que celle de Chance The Rapper), qui figure sur son album Rebel Heart.

En entrevue à TV Line, Tyson a confié avoir tourné une scène intense où il est enfermé nu dans une cage comme une bête sauvage.

Madonna admire Mike Tyson. Elle a dû expliquer pourquoi elle avait fait appel au boxeur qui a fait de la prison à la suite d'une condamnation pour viol. Selon la star, Tyson est un héros parti de rien qui regrette son mauvais comportement.

Des rumeurs

Des rumeurs veulent que Madonna interprète pour la première fois en spectacle sa ballade à succès Take A Bow datant de 1994.

Depuis quelques mois, Madonna a également donné des indices sur Instagram sur la liste de ses chansons. Au Centre Bell, elle pourrait interpréter Dress You Up, True Blue, Deeper and Deeper, Who's That Girl, Body Shop, Love Don't Live Here Anymore, HeartBreakCity, Justify My Love, Devil Pray, La Isla Bonita, Into The Groove, Like A Virgin, Unapologetic Bitch, Holy Water, S.E.X. et Iconic.

Une photo avec Édith Piaf laisse espérer (pourquoi ne pas rêver?) une reprise de La vie en rose, interprétée par Madonna dans une fête privée à Cannes, l'an dernier. Elle pourrait aussi reprendre Whole Lotta Love de Led Zeppelin, souffle-t-on.

Les billets se vendent bien

La tournée Rebel Heart comprend quelque 70 spectacles répartis en quatre escales: Amérique du Nord, Europe, Océanie et les Philippines, où la star se produira pour la première fois. 

Madonna détient le record de la tournée la plus lucrative pour une artiste féminine avec le Sticky&Sweet Tour (2008 et 2009). Sa tournée précédente, MDNA, a récolté des recettes de 305 millions (2,2 millions de billets vendus pour un total de 88 représentations). Selon Forbes, les affaires vont relativement bien pour la tournée Rebel Heart, même si les ventes de l'album sont décevantes.

Au Centre Bell les 9 et 10 septembre.

Madonna, maîtresse du clip

Les plus récents clips de Madonna n'ont pas suscité la controverse à laquelle la star était habituée durant son âge d'or, et dont elle a beaucoup profité! Voici sept clips marquants d'une jeune femme du Michigan qui s'est installée à New York en 1977 dans l'espoir d'y mener une carrière de danseuse professionnelle.

Like a Prayer 

1989

C'est le premier clip de Madonna à avoir autant choqué, au point d'être condamné par le Vatican et d'avoir fait tomber une entente commerciale entre la star et Pepsi. Non seulement la chanson inclut du gospel et entremêle sexualité et religion, mais le clip, réalisé par Mary Lambert, montre aussi un Jésus de race noire que Madonna embrasse avant de chanter devant des croix enflammées. Scandale dans l'Amérique chrétienne!

Justify My Love

1990

La chanson écrite par Lenny Kravitz est tombée dans l'oubli, mais pas son clip hautement sexuel (et évoquant des pratiques sadomasochistes) réalisé par le photographe français Jean-Baptiste Mondino. Il s'agit du premier clip de l'histoire banni de la chaîne MTV. Madonna et la chaîne ABC ont frappé un grand coup en le diffusant à minuit avec des explications de la star. Cette dernière et sa maison de disques Warner ont aussi fait des affaires d'or avec la cassette VHS de la vidéo.

Vogue

1990

Vogue rappelle à quel point Madonna a été une grande icône de mode et à quel point elle incarne à la fois la féminité et l'androgynie. Réalisé par David Fincher (oui, le réalisateur des films Fight Club et Gone Girl), le clip très léché en noir et blanc s'inspire de portraits d'actrices comme Marilyn Monroe et Marlene Dietrich. Il fait aussi défiler des tableaux Art déco qui appartiennent à la star. Encore une fois, Madonna heurte des âmes sensibles en dévoilant sa poitrine sous une blouse en dentelle noire.

Frozen

1998

Ce clip ne fait pas scandale en 1998, mais il présente Madonna dans un tout autre look, avec des airs de belle sorcière noire. Il fait néanmoins jaser, car la chanteuse porte un cordon rouge au poignet, en signe d'appartenance au Centre de la Kabbale. Frozen, sombre premier extrait de l'album Ray of Light, change radicalement l'image de la Madone, qui vient d'avoir son premier enfant et de jouer au cinéma dans Evita.

American Life

2003

La chanson et le clip d'American Life ont très mal vieilli. La pièce-titre du neuvième album de Madonna critique le mode de vie américain. Avant même sa sortie, le clip reçoit une pluie de critiques, car des rumeurs fondées veulent que Madonna y dénonce la politique du président George W. Bush et l'invasion de l'Irak par les troupes américaines. Madonna retire la première version du clip et publie un communiqué de presse où elle se dit chanceuse d'être une citoyenne américaine, notamment pour la liberté d'expression. «Je suis pacifiste», plaide-t-elle.

Hung Up

2005

Confessions on a Dance Floor est, selon nous, le dernier album de la Madone qui a dicté les tendances au lieu d'être à la remorque de celles-ci. En dépoussiérant judicieusement le motif sonore irrésistible d'ABBA sur Gimme! Gimme! Gimme!, Madonna a remis le disco au goût du jour avec Hung Up et ses redoutables lignes de basse. Et que dire de son clip vintage (LE mot qui allait être surutilisé dans la mode dite hipster qui a suivi). Il rappelle que la jeune Louise Ciccone nourrissait l'ambition de danser avant de chanter.

Bitch I'm Madonna

Avec Nicki Minaj, 2015

À l'inverse, dans sa nouvelle chanson Bitch I'm Madonna, la Madone doit rappeler au public qui elle est. Pourquoi avoir intitulé son album Rebel Heart? On dirait que Madonna s'accroche à une image du passé. Elle continue toutefois de bien s'entourer et d'attirer le respect de ses pairs, avec de brèves apparitions dans son clip de Beyoncé, Taylor Swift, Katy Perry, Kanye West, Nicki Minaj, Diplo et Miley Cyrus, pour ne nommer que ceux-ci.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer