Hommage à Herbie Hancock au théâtre Apollo

Herbie Hancock a fait une allocution lors de... (Photo AP)

Agrandir

Herbie Hancock a fait une allocution lors de la cérémonie.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Charles J. Gans
Associated Press
NEW YORK, N.Y.

Le légendaire musicien de jazz Herbie Hancock dit qu'il devra chercher un nouveau travail après avoir entendu le jeune pianiste prodige Joey Alexander, un Indonésien de 11 ans, lors d'un concert-bénéfice au profit de la fondation américaine du jazz au théâtre Apollo.

M. Hancock a été récompensé par la fondation pour l'ensemble de son oeuvre lors d'un concert hommage vendredi soir, qui mettait aussi en vedette Angélique Kidjo, Susan Tedeschi et Chaka Khan.

Le pianiste Joey Alexander, qui dit avoir été inspiré par Herbie Hancock à se consacrer au jazz, a joué une version solo de Round Midnight, de Thelonious Monk. L'acteur Bruce Willis a affirmé que le prodige représentait «le futur du jazz».

M. Hancock a dit que la performance de Joey Alexander était époustouflante et ajouté, à la blague, qu'il lui avait volé son travail.

Le concert comprenait aussi la réunion historique de Mwandishi, le groupe de jazz fusion innovateur de Herbie Hancock dans les années 1970.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer