Exclusif

François Morency perd Énergie, gagne les Olivier

Après une animation fort réussie en 2014, François... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Après une animation fort réussie en 2014, François Montmorency reprendra les commandes du gala Les Olivier.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

François Morency a été convoqué dans le bureau de son nouveau patron à Énergie (94,3 FM) mercredi après-midi. Uh-oh. Les nouvelles ne s'annonçaient pas réjouissantes, à quelques jours des vacances de Noël.

«Il m'a dit: «On tire la plogue sur ton show dès vendredi, il te reste deux émissions et ça ne reviendra pas après les Fêtes», m'explique François Morency au bout du fil.

Mise en ondes le 24 août dernier, La zone Morency, que François Morency a copilotée quotidiennement avec Marie-Claude Savard entre 11h30 et 13h, n'aura donc duré que trois mois et demi. C'est un court laps de temps pour s'établir. Au 95,1 FM, Alain Gravel n'a pas décroché les meilleures cotes d'écoute non plus, mais a tout de même conservé son micro.

«Les feedbacks que j'avais étaient positifs. En région, nos sondages étaient bons. À Montréal, ils ont été plus décevants», indique François Morency.

L'humoriste, qui a longtemps été à la barre de Midi Morency chez le compétiteur CKOI, aurait au moins aimé terminer une saison. «Si tu perds 3-0 après la première période, tu ne rentres pas chez vous. Tu continues. C'est certain que je suis déçu. Dans la vie, l'abandon n'est jamais une option», confie François Morency.

Avec tous les congédiements effectués par Bell Média - le propriétaire du réseau Énergie - dans les dernières semaines, François Morency sentait sa position se fragiliser. Ce midi, François Morency et Marie-Claude Savard feront donc leurs adieux officiels aux auditeurs d'Énergie et seront remplacés par une émission musicale.

François Morency perd peut-être son job à la radio, mais il en gagne un à la télévision. Après une animation fort réussie en 2014, l'humoriste reprend les manettes du gala Les Olivier, que Radio-Canada relaiera en mai 2016.

«Le gala Artis, c'est le gala glamour. Le gala des Olivier, c'est un peu les Golden Globes. On est efficaces, on peut écorcher un peu plus et on peut aller un peu plus loin», note François Morency.

Déjà, il a assemblé à peu près la même équipe de création qu'il y a deux ans et nous promet une formule punchée et rapide. On enchaîne, comme dirait l'autre!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer