André Arthur et les autochtones de Val-d'Or

André Arthur... (PHOTO ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

André Arthur

PHOTO ARCHIVES LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

André Arthur, un animateur de radio de la région de Québec, croit que les allégations diffusées par l'émission Enquête, selon lesquelles des policiers de la Sûreté du Québec à Val-d'Or auraient payé 200 $ pour que des femmes autochtones leur fassent une fellation, sont une pure fabrication.

Son commentaire a rapidement fait réagir sur les réseaux sociaux, hier.

«Scusez-moi, mais 200 piasses pour une fellation, c'est pas le tarif à Val-d'Or. Personnellement, il y a quelque temps, dans le lobby de l'hôtel principal de Val-d'Or, je me suis fait offrir une pipe pour 5 piasses par une Amérindienne, pis elle n'avait pas de dents, ce qui est quand même rassurant», a-t-il dit avec éloquence.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer