Une publicité choque Paul Arcand

Paul Arcand... ((Archives))

Agrandir

Paul Arcand

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Luc Boulanger
La Presse

La radio commerciale a des limites que Paul Arcand ne franchira pas! L'animateur de Puisqu'il faut se lever au 98,5 FM est sorti de ses gonds en ondes, hier matin, en réaction à une publicité du conférencier Alain Samson.

«Je peux vous dire que, demain, vous n'entendrez plus cette pub, a lancé Arcand. Je commente très rarement la pub. Mais quand un tata utilise mon nom pour vendre ses cochonneries, sans ma permission...»

Plus tard, l'animateur a renchéri: «Attends que je trouve le "peddler" de la station qui lui a vendu ça.»

«Ce qui m'enrage le plus, c'est que mes patrons ont laissé passer ça, c'est qu'un quétaine de vendeur a vendu ça.»

Paul Arcand

Hier après-midi, la directrice marketing et communication de la station de Cogeco, Christine Dicaire, a confirmé que la publicité a été retirée des ondes. «Il y a eu une faille qui a permis à cette pub d'être diffusée. C'est une erreur.»

Dans cette capsule intitulée La minute positive, le «conférencier et formateur spécialiste du marché du travail» Alain Samson demande aux gens s'ils «sont tannés des nouvelles plates». Il ajoute ensuite sur un ton toujours jovial: «Je le sais que vous écoutez Paul Arcand, que y'a plein de choses qui vont mal dans le monde...».

Sa minute «d'émotion positive» s'est rapidement retournée contre lui. En disant «se retenir» pour ne pas exploser, Arcand a ajouté: «Je vais vous dire une affaire. Je trouve ça insignifiant, des motivateurs comme ça. Tu n'aimes pas les nouvelles? Change de poste pis trouve-toi des poissons pour aller entendre tes petites conférences.»

Le conférencier se défend 

Joint par La Presse, Alain Samson ne comprend pas la réaction du roi des ondes. Il se dit sous le choc: «J'étais fier de mon spot, je me trouvais même bon. Puis une tempête s'est déversée sur moi, déplore le conférencier. C'est vrai que les nouvelles sont mauvaises: l'État islamique, l'austérité, les pétrolières... Je parle en mon nom. Pas en celui de Paul Arcand.»

M. Samson mentionne que la capsule a été enregistrée dans les studios du 98,5 FM. Elle était un segment d'un contrat de 20 spots différents qui devaient être diffusés tout le mois de février. Seul le spot d'hier matin faisait référence à Paul Arcand. Or, son représentant publicitaire l'a appelé hier pour lui dire que son contrat est résilié. Une perte d'environ 20 000$ pour la station.

«J'ai peut-être été maladroit. Mais personne ne m'avait prévenu de ne pas nommer l'animateur et demandé de changer mon texte.»

Alain Samson
conférencier

«Ce que je trouve dommage, c'est qu'il s'attaque à la marque de commerce; ma société existe depuis 22 ans. Mais aussi, il méprise mes clients. Les gens qui assistent aux conférences et ateliers ne sont pas tous des imbéciles», dit Samson.

Pense-t-il poursuivre l'animateur ou la station? «Non, je ne suis pas là. Et j'adore Paul Arcand. Je me lève tous les matins à 7 h 05 pour l'écouter avec Jean Lapierre. Et je vais le faire encore demain matin.»

Joint par La Presse, le «morning man» réputé pour son franc-parler nous a écrit qu'il n'avait «rien à ajouter». Toutefois, Christine Dicaire a mentionné que la station a «des règles claires» dictant qu'un annonceur ne peut pas utiliser le nom d'un animateur, d'un chroniqueur ou d'une personnalité publique sans son consentement. «Nous allons faire une enquête interne. Puis s'asseoir avec les gens concernés pour préciser les règles d'usage», dit la directrice en ajoutant qu'aucun employé n'a perdu son emploi et que le climat de travail est «très bon».

Alain Samson en bref

Alain Samson est un auteur, conférencier et formateur. Titulaire d'un MBA de l'UQAM, il est aussi diplômé de l' «Authentic Happiness Coaching Program», et s'intéresse à la psychologie et au développement personnel en milieu de travail.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer