• Accueil > 
  • Arts > 
  • Médias 
  • Le Monde lance un site internet consacré à l'Afrique 

Le Monde lance un site internet consacré à l'Afrique

«Le Monde, comme son nom l'indique, a vocation... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

«Le Monde, comme son nom l'indique, a vocation à être un média francophone mondial», explique le quotidien dans un article paru mardi.

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PARIS

Le groupe Le Monde a lancé mardi Le Monde Afrique, un site internet consacré à l'actualité et aux débats du continent africain qui vise à trouver des nouveaux publics à la fois en Afrique mais aussi parmi les diasporas africaines.

«Le Monde, comme son nom l'indique, a vocation à être un média francophone mondial, de la même manière que plusieurs grands médias anglo-saxons ont développé des éditions hors de leur territoire d'origine ; américaine et australienne pour le Guardian, asiatique et américaine pour le Financial Times», explique le quotidien dans un article paru mardi.

«L'Afrique, qui compte déjà la moitié des francophones de la planète (85% en 2060), est la destination naturelle des développements internationaux du Monde», ajoute-t-il, soulignant que le site lemonde.fr accueille «chaque mois plus d'un million de visiteurs uniques en provenance d'Afrique (15  millions de pages vues)».

L'objectif du Monde Afrique est de multiplier par trois ou quatre l'audience internet provenant du continent, actuellement cantonnée à 3 ou 4%, avaient expliqué à l'AFP fin 2014 Louis Dreyfus, président du directoire du Monde et Gilles Van Kote, le directeur du journal.

Cette édition «freemium» (mélange de services gratuits et payants), accessible à l'adresse www.lemonde.fr/afrique, sera réalisée par une douzaine de personnes à Paris et «plus de trente correspondants en Afrique, contre trois jusqu'alors».

L'objectif de cette édition, «freemium» (mélange de services gratuits et payants) et réalisée avec une dizaine de personnes à Paris et une quinzaine de correspondants en Afrique, est de multiplier par trois ou quatre l'audience internet provenant du continent, actuellement cantonnée à 3 ou 4%.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer