Le Toronto Star annonce des mises à pied

Le Toronto Star envisage de confier à un...

Agrandir

Le Toronto Star envisage de confier à un sous-traitant l'essentiel de ses tâches de production de pages.

Partager

La Presse Canadienne

Des pressions économiques ont incité le Toronto Star à projeter le licenciement de jusqu'à cinq pour cent de ses employés, soit une cinquantaine de personnes, et à envisager de confier à un sous-traitant l'essentiel de ses tâches de production de pages, a annoncé lundi le journal.

Bob Hepburn, porte-parole du Star, a indiqué que le plus important quotidien au pays avait entrepris des discussions afin de transférer la majeure partie des opérations de conception de ses pages à Pagemasters North America, une filiale à part entière de La Presse Canadienne.

M. Hepburn a ajouté qu'aucune entente n'avait encore été atteinte, ajoutant que le journal était ouvert aux propositions du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP) qui permettraient de conserver les emplois au sein de l'entreprise.

Le porte-parole a également affirmé que le Star projetait de licencier un total de 55 employés parmi sa main-d'oeuvre de près de 1000 personnes, précisant que les mises à pied auraient pour la plupart lieu parmi le personnel éditorial. Certains des postes pourraient être préservés si la société parvient à s'entendre avec le syndicat, a-t-il ajouté.

Des postes ont déjà été éliminés au service des ressources humaines, tandis que d'autres le seront au service de la publicité, a aussi dit M. Hepburn.

Le Star rencontrera le SCEP afin de discuter d'un objectif de réduction de postes à atteindre en partie via un programme de départs volontaires, a-t-il enfin indiqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer