Nuit blanche, nuit d'excès

Le spectacle du groupe Bran Van 3000 à... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Le spectacle du groupe Bran Van 3000 à la Place des Festivals en 2012 a été un moment fort de la 9e édition de la Nuit blanche.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Montréal en lumière

Vivre

Montréal en lumière

Toutes les informations et les détails du Festival Montréal en lumière. »

La Presse

La Nuit blanche, qui s'étire demain soir jusqu'à l'aube dimanche, est une invitation à tous les excès. Quand les lieux de culture - petits et grands - se concertent pour faire aux Montréalais d'alléchantes propositions de sorties, la plupart du temps gratuites, la modération n'a plus meilleur goût. Nos journalistes vous suggèrent quatre parcours et vingt activités pour faire un voyage jusqu'au bout de la nuit.

L'événement 15 X 15 propose une nuit électronique... (Photo fournie par Montréal en lumière) - image 1.0

Agrandir

L'événement 15 X 15 propose une nuit électronique de 15 heures.

Photo fournie par Montréal en lumière

Parcours musique: les oreilles qui bourdonnent

Nuit électronique

Dans le cadre du Red Bull Bass Camp, qui se tient ce week-end à Montréal, sera présenté l'événement 15 X 15 en vue du 15e anniversaire du festival MUTEK ce printemps. Une nuit électronique d'une durée de  15 heures présentée au Coeur des sciences de l'UQAM réunira notamment Le révélateur, Sanctums, Projet Électro-Acrylique, LL, Thomas Cade, Blue Hawaii, Ramzi, Hobo Cubes, Nautiluss, Gingy and Bordello, Yes Ma'Am et Nico Sé. De 19h à 9h.

- Émilie Côté

Danser avec Poirier

Poirier ne chômera pas pendant la Nuit blanche. À 20h, il sera sur la grande scène de la place des Festivals avec Face-T, Boogat, Madhi, Pierre Kwenders, Fwonte et le VJ Yanneek. Il fera ensuite le saut au Club Soda pour la 16e présentation de sa soirée Karnival. Sinon, Poirier aurait sans doute participé à la soirée Le 24h du vinyle au Bleury - Bar à vinyle, où il se produit régulièrement. Un marathon musical où des DJ ne font tourner que des vinyles. Citons les noms de Bar Rahaan (Chicago), Kid Koala, Moonstarr, Lexis, Asma et Seb Fauteux.

- Émilie Côté

Gospel à Notre-Dame-de-Bon-Secours

Pas besoin de se taper six heures de route vers New York pour être transporté au coeur d'une messe gospel. Il suffit de se rendre à la chapelle Notre-Dame-de-Bonsecours, où la chorale Diverson, sous la direction de Céline Moreau, recréera l'expérience gospel à trois reprises (20h, 22h et minuit) à l'occasion de la Nuit blanche. De la «nourriture» pour l'âme et pour les oreilles, dans le Vieux-Montréal. Billets: 15$.

- Frédéric Murphy

Des choeurs dans la nuit

La crypte de l'oratoire Saint-Joseph accueillera différents choeurs d'enfants et d'adultes pour des concerts de 45 minutes chacun. On pourra ainsi entendre les Petits Chanteurs du Mont-Royal, le Choeur des jeunes de Laval, le Choeur québécois, le choeur Polumnia et les Chantres musiciens chanter des oeuvres empruntées aux répertoires traditionnel, populaire, classique et sacré. Le public est invité à se prendre en photo devant l'oratoire illuminé et à partager ses photos sur Facebook et Twitter. De 20h30 à 2h.

- Caroline Rodgers

Alex Nevsky et Boogat au Métropolis

Un spectacle gratuit au Métropolis, ça arrive à peu près juste une fois par année, dans le cadre de la Nuit blanche. Gracieuseté d'Espace Musique, Boogat, Tire le coyote, Alex Nevsky, Karim Diouf et Chantal Archambault se succéderont sur scène, entre des DJ sets des animateurs Philippe Fehmiu et Rebecca Makonnen. De 21h à 5h.

- Émilie Côté

Photo tirée du film Elvis Gratton, le king... (Photo fournie par Télé-Québec) - image 2.0

Agrandir

Photo tirée du film Elvis Gratton, le king des kings, de Pierre Falardeau.

Photo fournie par Télé-Québec

Parcours cinéma: les yeux qui s'écarquillent

Fantasia

Pour cette Nuit blanche, le festival Fantasia envahit le Théâtre Maisonneuve et propose une programmation de trois projections gratuites. La nuit s'amorcera avec le DJ XL5'S DECADENT ZAPPIN' PARTY, une collection de courts métrages déjantés, baveux et amusants. Suivra à 1h30 le Best of Fantasia 2013, une sélection des meilleurs courts internationaux selon les programmateurs du festival. Le tout se termine sur le Fantastique week-end du court métrage québécois à 2h30. Le programme est lancé à minuit.

Cinéma Beaubien

Envie d'une nuit blanche moins mouvementée ? Pourquoi ne pas faire un saut au cinéma Beaubien, qui propose sa « Nuit blanche sur écran blanc » de minuit à 2h ? Dans une salle, des courts métrages seront joués en boucle. Dans une autre, un long métrage dont le titre n'a pas été dévoilé. Chose certaine, ces projections seront gratuites, comme le pop-corn ! Au 2396, rue Beaubien Est.

Elvis Gratton

Au fond de nos âmes québécoises, nous savons tous que ceux qui l'ont, ce sont les « Amaricains ». Pour célébrer cette joyeuse maxime, quoi de mieux qu'un show à la Elvis Gratton. C'est ce que nous proposent les Rendez-vous du cinéma québécois à compter de 22h. Point central de la rencontre : une projection-spectacle extérieure du film Elvis Gratton : le king des kings de Pierre Falardeau et Julien Poulin. L'occasion d'enfiler son costume d'Elvis et de Linda et de polir les savoureuses répliques de l'oeuvre. Rue Emery en face du cinéma Quartier Latin.

Crabhouse Serafim

Incapable de supporter une nuit blanche ? On a aussi pensé à vous. Les événements cinéma s'amorcent dès 18h avec la Nuit blanche de Crabhouse Serafim. Campé au restaurant Crabhouse du Vieux-Montréal, l'événement propose une variété des meilleurs films en noir et blanc de tous les temps. Au 393, rue Saint-Paul Est dans le Vieux-Montréal.

Café Cléopâtre

Des films, des drag-queens, de la bière et une tonne d'ambiance. C'est ce que promettent les organisateurs de la nuit blanche du festival SPASM, qui s'amorcera à 19h au Café Cléopâtre du boulevard Saint-Laurent. Au programme : les meilleurs courts métrages d'horreur, d'humour, de fantastique et de trash de la 12e mouture du festival, présentée en octobre dernier. Entre les projections, les drag-queens du café viendront faire honneur à leur réputation.

- André Duchesne

Marlene Dietrich dans L'ange bleu.... (Photo fournie par Montréal en lumière) - image 3.0

Agrandir

Marlene Dietrich dans L'ange bleu.

Photo fournie par Montréal en lumière

Parcours théâtre: la tête qui explose

Goethe-Institut

Le Goethe-Institut présente un happening iconoclaste et néobaroque dirigé par la metteure en scène Angela Konrad sous le titre Folie Deutschland. Au programme: danses folkloriques bavaroises, Goethe, Marx, Brahms et Marlene Dietrich (incarnée par la comédienne Dominique Quesnel). Sans oublier la fameuse bière allemande. Une sorte d'Oktoberfest en plein hiver! De 20h à 2h, au 1626, boulevard Saint-Laurent.

Studio-théâtre de l'Illusion

Le Studio-théâtre de l'Illusion accueille les enfants de 5 à 10 ans pour une soirée-spectacle... en pyjama! La pièce À la belle étoile est inspirée du conte des frères Grimm Hänsel et Gretel, qui raconte l'histoire d'un frère et d'une soeur perdus en forêt qui s'éveilleront au rythme de leur imagination. Le spectacle, présenté à 20h, met en scène des acteurs et des marionnettes. Entrée: 16$. Réservations requises (illusiontheatre.com).

Agora de la danse

Bouge Anyway est une joute mêlant danse contemporaine et danse urbaine à l'Agora de la danse. Une trentaine d'équipes s'affrontent, de 21h à minuit, dans des duels en duos où l'improvisation règne. Le DJ Nans accompagne les danseurs. Un jury évalue les interprètes sur leur capacité «à oser, à démontrer une maîtrise technique, à s'approprier l'espace et à livrer avec complicité une prestation originale». agoradanse.com

Ligue d'improvisation montréalaise

Les acteurs et les musiciens de la Ligue d'improvisation montréalaise (LIM) présentent une soirée torride au cabaret Lion d'or: un spectacle d'impro sur le thème de la chaleur d'Haïti. Le maître de jeu sera la sulfureuse comédienne Sophie Cadieux. Au menu: chansons brûlantes et moments de rigolade. Pas de danger que la glace fonde, puisqu'à la LIM, on improvise sur la scène. De 22h30 à 3h.

Cinquième Salle de la PdA

En s'inspirant du solo The Edge of Now, qu'elle a créé spécialement pour la danseuse torontoise Heïdi Strauss en 2012, la chorégraphe Ginette Laurin propose différents motifs réunissant 24 interprètes sur la scène de la Cinquième Salle de la Place des Arts, de minuit à 3h.                                                                                   

- Luc Boulanger

Vecteurs et embranchements de Jacques Samson.... (Photo fournie par Manif d'Art) - image 4.0

Agrandir

Vecteurs et embranchements de Jacques Samson.

Photo fournie par Manif d'Art

Parcours arts visuels: les jambes qui flageolent

Art souterrain

Dans le cadre du festival Art souterrain, des performances sont présentées à la Place Bonaventure de 20h à 1h. D'origine chinoise, la Canadienne Chun Hua Catherine Dong abordera, au moyen de gestes minimalistes, l'utilisation des gestes corporels comme forme de représentation. Geneviève Le Guerrier-Aubry présentera sa performance de 20 minutes Taktiligne, un déploiement du corps dans le lieu, à 20h, 22h, 23h et minuit. Soufia Bensaid proposera de 20h à 23h son Projet Links sur les liens et l'interconnexion dans le monde. Maria Ezcurra, Khadija Baker, Martine Viale et Le Sensorium présenteront également des performances au même endroit.

Manif d'art

Manif d'art, la biennale d'art contemporain qui se tiendra du 3 mai au 1er juin à Québec, présente l'installation récente Vecteurs et embranchements de l'artiste Jacques Samson au Complexe Guy-Favreau. Deux séries s'y interpellent. Déposés sur des socles, les Vecteurs sont des formes sculpturales qui semblent générées par une force gravitationnelle, tandis que les Embranchements sont des structures de caoutchouc qui composent des formes fluides aux multiples évocations.

SAT

De 19h à 3h, la Société des arts technologiques présente une nuit blanche immersive. L'installation interactive Mémorsion, de Manuel Chantre, proposera une réflexion sur la mémoire des lieux urbains imaginés, construits, habités, détruits ou oubliés. Un party électro immersif animera la Satosphère. Komodo, Yamoussa Bangoura et Mad Eskimo y feront résonner des sons du Nord-du-Québec, de l'Afrique, de l'Australie et de l'Asie; les VJ ThisisNotDesign, jocool&Liberty et Diagraf s'assureront de parfaire le voyage avec des visuels immersifs. Enfin, on aura droit à une expérience culinaire sous la yourte urbaine de la SAT.

Galerie Fabienne Rhein

Alors que s'achève le Mois de l'histoire des Noirs à Montréal, la galerie Fabienne Rhein (1366, rue Ontario Est) propose l'activité Haïti, ma mémoire de 20h à 3h avec les oeuvres de trois artistes d'origine haïtienne, Ralph Maingrette, Stanley Février et Anthony Benoît. Ces installations sont inspirées du tremblement de terre qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010. La soirée sera ponctuée d'instants de poésie et d'une performance de l'artiste Fabienne Rhein sur le thème Haïti, ma mémoire.

Planétarium

Le public est invité à venir jouer avec les étoiles grâce à la nouvelle oeuvre d'art numérique extérieure de Mouna Andraos et Melissa Mongiat, Chorégraphies pour des humains et des étoiles. Seul ou à plusieurs, on peut recréer des phénomènes cosmiques et les voir projetés sur l'un des cônes du Planétarium. Les artistes montréalaises seront présentes de 20h à 21h dans le hall du Planétarium pour parler de la création de leur oeuvre.

- Éric Clément




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer