Performance acoustique: Philémon Cimon

Publicité

Dans le cadre des FrancoFolies, La Presse a demandé à cinq artistes québécois de reprendre, en formule acoustique, une chanson d'une autre tête d'affiche du festival.

Quand La Presse l'a pressenti pour reprendre la chanson d'un autre artiste, Philémon Cimon a d'abord voulu faire Motel 117 d'Éric Lapointe, qu'il écoutait avec son cousin quand il était enfant. Une maudite bonne idée qui s'est avérée... une mauvaise idée.

«Je n'ai pas réussi à aller plus loin que la blague. J'ai finalement choisi Petite leçon de ténèbres de Philippe B [qui est en concert le 19 juin au Gesù], une pièce qui tend vers la grâce, la transcendance, l'au-delà, l'intemporel. Cette chanson a une portée universelle, je suis capable d'y pénétrer. Y coller mes propres images, lui donner une couleur.»

Philémon Cimon s'apprêtait à se produire à l'Astral, vendredi, accompagné par Philippe Brault (Pierre Lapointe) ainsi que par Nicolas Basque (Plants&Animals).

«La formule est plus rock, pour employer un mot fourre-tout. L'été [son plus récent album] est plus pop, mais j'ai décidé de faire ça à trois avec ces deux musiciens qui furent très importants pour cet album. Puisque nous avons chacun plusieurs instruments électriques, nous avons fini par tous aller vers l'électrique. Ce qui est loin d'être désagréable!»




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer