Les Trois Accords: les mains dans la poutine

Les Trois Accords ont décidé de créer en... (PHOTO PATRICE LAROCHE, ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

Les Trois Accords ont décidé de créer en 2007 leur propre festival dans leur ville natale.

PHOTO PATRICE LAROCHE, ARCHIVES LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Les gars des Trois Accords ne sont pas que les porte-parole du Festival de la poutine, qu'ils ont créé en 2007. Ils tiennent à bout de bras l'incontournable événement de Drummondville. «Pendant le Festival, tu pourrais même nous croiser avec un sac de déchets à la main!», dit Charles Dubreuil.

Le quatuor a de la chance. Depuis ses débuts dans le milieu musical, aucun des membres n'a exercé un deuxième boulot pour boucler ses fins de mois. Mais même si leur popularité leur a toujours permis de vivre de leur métier, les gars ont décidé de se créer un nouvel emploi, il y a huit ans.

«On jouait beaucoup dans les festivals, mais jamais à Drummondville, car il n'y avait pas de festivals de ce genre. On se disait que ce serait cool d'en créer un. Le festival idéal pour nous. Un événement familial, dans notre région, avec de la poutine et de la musique», explique le chanteur Simon Proulx.

«C'est beaucoup, beaucoup d'heures de travail, mettre sur pied chaque édition. Vraiment beaucoup!», affirme le batteur Charles Dubreuil. Il poursuit: «En plus, cette année, c'est un peu plus tough parce que Simon a son projet solo (Simon I), nous travaillons sur le prochain album et nous sommes en tournée. C'est un peu plus difficile, mais on aime ça.»

Chacun des membres de la formation s'occupe d'un secteur particulier du Festival: les bars, la restauration, la programmation, etc. «Quand on sera tannés, on tirera la plogue, mais pour l'instant, nous avons du fun!», explique Simon.

Cette année, lors des trois journées du festival, Coeur de pirate, DJ Champion, Radio Radio, Vincent Vallières, Dumas, Milk & Bone et Kaïn se partageront la scène Loto-Québec.

«Nous n'avons jamais fait de soirée complètement folk ou complètement hip-hop. Ça ne m'a jamais gêné de mettre Dead Obies, Vulgaires Machins et Kaïn sur la même scène, le même soir. Ou Radio Radio et Plume Latraverse. Ou Alex Nevsky et Marie-Mai. Les publics de festivals sont capables de tout écouter et ils sont beaucoup plus ouverts que nous pouvons l'imaginer», avance le batteur et responsable de la programmation.

Pour son volet gastronomique, dix restaurants offriront le célèbre plat québécois, dont la cantine Smoking BBQ de Bromont, coup de coeur du public l'an dernier. Lors de cette dernière édition, plus de 16 000 poutines ont d'ailleurs été dégustées.

________________________________________________________________________________

Le Festival de la poutine de Drummondville a lieu du 27 au 29 août. Infos: festivaldelapoutine.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer