• Accueil > 
  • Arts > 
  • Festivals 
  • > Visibilité exceptionnelle pour le français à Toronto: 14 jours de Franco-Fête 

Visibilité exceptionnelle pour le français à Toronto: 14 jours de Franco-Fête

Le coeur du centre-ville de Toronto, la grande... (Photo Darren Calabrese, La Presse canadienne)

Agrandir

Le coeur du centre-ville de Toronto, la grande place publique Dundas Square, vibrera au son d'Ariane Moffatt, de Lisa Leblanc, de Zachary Richard, de RadioRadio et de Kevin Parent.

Photo Darren Calabrese, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Étienne Fortin-Gauthier
La Presse Canadienne

Le fait français aura une visibilité exceptionnelle cet été à Toronto à l'occasion de l'édition la plus ambitieuse de la Franco-Fête, le festival des francophones de la Ville reine.

Le coeur du centre-ville de Toronto, la grande place publique Dundas Square, vibrera au son d'Ariane Moffatt, de Lisa Leblanc, de Zachary Richard, de RadioRadio et de Kevin Parent, mais aussi de nombreux artistes de la relève issus de communautés francophones de partout au pays pendant cette édition bien spéciale de l'événement gratuit.

La 33e Franco-Fête se déroulera entre le 10 et le 24 juillet, soit pendant deux semaines complètes. Habituellement, elle ne s'étire que sur trois jours.

L'événement annuel torontois prend du volume grâce à un alignement des astres, fruit de cette année anniversaire de la présence francophone en Ontario et de la tenue des Jeux panaméricains.

Grâce aux sommes supplémentaires allouées dans le cadre des Jeux et du 400e anniversaire de la présence française en Ontario, le budget de la Franco-Fête a quadruplé, atteignant 1,3 million $, a révélé Daniel Simoncic, directeur général du festival.

Pour M. Simoncic, cette édition unique du rendez-vous culturel offrira une visibilité sans précédent à la francophonie torontoise.

«C'est un moment très précieux pour les francophones sur la Place la plus occupée au Canada. En France, il y a les Champs-Élysées, à New York, c'est Times Square, et à Toronto c'est Dundas Square. C'est un maudit bon coup pour la francophonie!», a-t-il confié, lors d'un entretien avec La Presse Canadienne. La place est foulée par 60 000 personnes chaque jour, selon la Ville de Toronto.

Selon lui, l'événement marquera l'histoire et restera gravé dans l'imaginaire de la communauté francophone, mais il enverra aussi un message aux citoyens de la métropole du pays.

«Il n'y a pas eu d'autre événement du genre en français à Toronto par le passé. Les francophones prennent leur place à un endroit qui n'est pas caché et tout le monde nous verra, notamment les nombreux visiteurs de partout en Amérique», a-t-il affirmé.

Le momentum des dernières semaines laisse même penser à M. Simoncic que des sommes supplémentaires pourraient être obtenues de différents organismes permettant de confirmer la participation d'autres têtes d'affiche d'envergure.

Selon le directeur général de la Franco-Fête, la perception du français à Toronto est excellente. «Le français à Toronto, c'est sexy et c'est en demande professionnellement. Les gens aiment de plus en plus se faire parler français!», a-t-il soutenu.

Daniel Simoncic invite les Québécois à venir célébrer avec la communauté francophone torontoise au cours des deux semaines du festival.

«Il y a une belle culture francophone à l'extérieur du Québec. Ça me fait de la peine qu'on aille un peu caché ça, il est temps que les Québécois réalisent le dynamisme culturel de la francophonie canadienne. Ce n'est pas vrai que dans le reste du Canada on parle juste anglais», a-t-il fait valoir.

Les organisateurs de la Franco-Fête tendent aussi la main à des artistes d'autres cultures et d'autres langues. Ainsi, il ne serait pas surprenant de voir monter sur la scène du festival des chanteurs de pays sud-américains ou originaires d'ailleurs sur le continent, a dit M. Simoncic.

Stef Paquette, Patricia Cano, Samian, marijosée, La Chiva Gantiva, Shawn Jobin, Isabelle Longnus, les Hay Babies et SWING sont aussi au nombre des artistes qui participeront au rendez-vous culturel franco-torontois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer