Woodstock en Beauce ne reviendra pas

Après 20 ans de concerts, le festival de musique Woodstock en Beauce n'est... (Photo: archives Le Soleil)

Agrandir

Photo: archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Marin
La Presse Canadienne
Montréal

Après 20 ans de concerts, le festival de musique Woodstock en Beauce n'est plus. Les organisateurs ont annoncé vendredi que la 20e édition du festival en plein air, tenue en juin 2014, aura été la dernière. Ils se disent toutefois heureux «d'avoir bouclé la boucle avec succès».

«L'édition 2014 a donné lieu à des moments magiques qui laisseront des souvenirs impérissables à tous les festivaliers qui y étaient», est-il écrit dans un communiqué mis en ligne sur le site du festival.

L'événement se tenait à Saint-Éphrem-de-Beauce depuis 1995.

Les organisateurs blâment la municipalité pour son manque de soutien. À cela, ils s'avouent essoufflés et ces deux raisons ont eu raison, disent-ils, de l'existence du festival.

C'est inexact, dit le maire de la petite municipalité de 2600 habitants, Norman Roy.

«On n'avait aucune entente avec eux et on n'avait rien promis», a-t-il dit en entrevue vendredi avec La Presse canadienne.

Il dit avoir fait son possible pour aider l'événement, dans les limites des ressources de la municipalité. Celle-ci aurait payé une ligne électrique de 40 000 $ pour le festival, lui faisant faire des économies d'essence en réduisant son utilisation de génératrices. Le village a notamment prêté des locaux à la Sûreté du Québec, qui venait assurer l'ordre au festival.

À quelques reprises, l'existence de l'événement a été menacée en raison de ses problèmes financiers.

Cela fait cinq ans qu'ils ont des ennuis «parce que mère Nature n'est pas de leur bord, mais pas du tout», résume le maire.

Il juge que la disparition de Woodstock en Beauce «va laisser un grand trou vide».

Le maire Roy envisage d'ores et déjà parler aux organisateurs du festival et à d'autres gens d'affaires pour occuper cette plage horaire de l'été avec un autre spectacle rock, mais sûrement de moindre envergure, dit-il.

Car le festival avait son importance, en terme de retombées économiques pour les commerçants du village et était une activité courue qui mettait de la vie dans la région, dit-il.

Un communiqué mis en ligne sur le site de l'événement précise que l'organisation n'émettra aucun commentaire, mais  confirme que c'est «de façon définitive que la page se tourne sur l'événement Woodstock en Beauce».

De nombreux artistes d'ici et ailleurs se sont produits lors du festival québécois au cours des années, notamment Papa Roach, Creed, Rise Against, Three Days Grace, Lisa LeBlanc, Louis-Jean Cormier, Loco Locass, Misteur Valaire et Les Trois Accords.

Des dizaines de milliers de personnes se rendaient ces dernières années camper et écouter de la musique sous les étoiles. En 2014, il y avait eu plus de 60 000 visiteurs selon les organisateurs de Woodstock en Beauce.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer