Le développement minier au Québec: eldorado ou mirage?

Les enjeux liés au développement minier sont  multiples. Le Plan Nord, l'avenir... (Photo: Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Photo: Martin Chamberland, La Presse

Partager

Les enjeux liés au développement minier sont multiples. Le Plan Nord, l'avenir de la mine Jeffrey, la mine Osisko à Malartic sont autant de dossiers qui préoccupent les Québécois et qui ont occupé l'avant-scène de l'actualité au cours des derniers mois, entre autres grâce au film de Richard Desjardins Trou Story.

Plusieurs questions fondamentales liées à l'exploitation minière méritent d'être débattues: par exemple, est-ce que le Plan Nord profitera à l'ensemble des Québécois ou est-ce que ce sont principalement les entreprises étrangères qui en tireront profit? Quel sera l'impact de ce développement pour les populations locales et les autochtones (récemment, le Conseil du statut de la femme a alerté l'opinion publique à propos des impacts négatifs sur les femmes des emplois liés au Plan Nord).

Au fond, tous les pays se posent les mêmes questions : comment évaluer les retombées? En terme d'emplois créés ou sur la base de nouveaux facteurs? Et comment trouver l'équilibre entre les intérêts de chaque intervenant: gouvernements, communautés locales et investisseurs? Sans compter les impacts environnementaux liés au développement minier qui ne sont pas tous connus et qui en inquiètent plus d'un. Est-ce réaliste de croire que l'industrie minière pourra un jour proposer un modèle d'exploitation qui répond adéquatement aux principes du développement durable?

Pour débattre de toutes ces questions, on a fait appel à deux spécialistes: Normand Mousseau, auteur du livre Le défi des ressources minières (Éditions Multimondes) et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en physique numérique de matériaux complexes. M. Mousseau estime entre autres que l'industrie minière continue trop souvent de se conduire de manière cavalière avec les collectivités locales. Il partagera ses réflexions sur le sujet avec Alain Deneault, auteur de Paradis sous terre: Comment le Canada est devenu la plaque tournante de l'industrie minière mondiale, écrit en collaboration avec William Sacher (Éditions Écosociété). Dans cet essai, M. Deneault, qui enseigne au département de science politique de l'Université de Montréal, affirme que le Canada est loin de l'image vertueuse qu'il tente de se donner et serait plutôt devenu la «Suisse des mines», un refuge pour les entreprises minières qui échappent à tout contrôle et qui vont jusqu'à mener des opérations criminelles dans certains pays. La discussion sera animée par Pierre Cayouette, auteur et conseiller littéraire chez Québec Amérique.

_________________________________________________________________________

> Le développement minier au Québec: Eldorado ou mirage?, avec Normand Mousseau et Alain Deneault, dimanche, 14h30, au Carrefour Desjardins.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer