La SQ retrouve des Riopelle volés il y a 18 ans

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Sûreté du Québec a retrouvé à Montréal trois toiles du peintre Jean-Paul Riopelle qui avaient été volées il y a dix-huit ans.

C'est un appel du public qui a mis les enquêteurs sur la piste d'une résidence du nord de la Ville. Pour le moment personne n'a été arrêté dans cette affaire, mais l'enquête se poursuit. Le propriétaire aura la chance d'expliquer comment il a acquis les oeuvres. La police de Montréal collabore à l'enquête.

Les tableaux ont été peints pendant les années 1955 et 1956, au début de la carrière de Riopelle, dans sa période parisienne. Ils avaient été dérobés en 1999 alors qu'ils étaient en transit dans un entrepôt de l'aéroport de Dorval. Leur valeur combinée est estimée par les enquêteurs spécialisés en oeuvres d'art à environs 150 000 $.

«Les enquêteurs sont bien contents, car c'est peu commun de retrouver ensemble des oeuvres qui avaient été dérobées en même temps», explique la sergente Mélanie Dumaresq, porte-parole de la SQ. Souvent, les voleurs d'oeuvre d'arts dispersent leur butin à divers endroits.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer