Virée des galeries: gratuite, la réalité virtuelle!

Image tirée de la vidéo Clouds over Sidra,... (Photo Chris Milk et Gabo Arora, fournie par le Centre Phi)

Agrandir

Image tirée de la vidéo Clouds over Sidra, réalisée par Chris Milk et Gabo Arora à la suite d'une commande des Nations unies.

Photo Chris Milk et Gabo Arora, fournie par le Centre Phi

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'an dernier, le Centre Phi avait connu un gros succès avec l'expo Sensory Stories. Il a donc décidé de continuer à faire découvrir au public les différents potentiels de la réalité virtuelle accessible avec un casque de type Oculus Rift. Le Centre Phi a créé un Jardin de réalité virtuelle permanent qui présentera, chaque saison, des oeuvres différentes visionnées sur 360º. Cet espace consacré à la réalité virtuelle semble actuellement unique en Amérique du Nord.

« Les gens sont curieux à Montréal, dit Myriam Achard, directrice des relations publiques et des communications au Centre Phi. L'été dernier, 11 000 personnes ont assisté à Sensory Stories en six semaines. C'est énorme pour Montréal et pour notre petit centre. C'est donc là qu'on a vu l'intérêt des gens pour la réalité virtuelle. »

Pour cet hiver, les quatre films présentés dans le cadre du Jardin de la réalité virtuelle sont d'une durée d'environ 10 minutes. Ils évoquent tous de grands enjeux de société du XXIe siècle. 

WAVES OF GRACE De Chris Milk et Gabo Arora

Cette oeuvre poignante a été tournée par le pionnier de la réalité virtuelle qu'est Chris Milk. Elle nous entraîne au coeur du Liberia, un pays africain où les communautés essaient de se reconstruire à la suite de la plus grande épidémie de leur histoire, le virus Ebola. On y suit une femme, Decontee Davis, qui a survécu à l'Ebola et qui se dévoue auprès des orphelins de son village.

CLOUDS OVER SIDRA De Chris Milk et Gabo Arora 

Ce film est une commande de l'ONU, qui a souhaité recourir à la réalité virtuelle pour donner un visage humain à des enjeux lointains qui peuvent nous sembler abstraits. Émouvant, il a été tourné dans le camp de réfugiés Zaatari, en Jordanie, un camp de 84 000 réfugiés syriens qui ressemble à un camp de prisonniers. Sidra, 12 ans, fait visiter le camp. On y voit des enfants jouer au soccer et une jeune famille manger à terre sa maigre pitance...

INSIDE IMPACT : EAST AFRICA De Felix & Paul Studios et M ss ng P eces pour Matter Unlimited

Cette oeuvre nous emmène en Afrique de l'Est avec l'ex-président américain Bill Clinton et son organisation, la Clinton Global Initiative (CGI), lors d'un voyage qui visait à constater les progrès qu'ont réalisés des communautés locales grâce notamment à l'énergie solaire. Ce film a été tourné au printemps 2015.

MAASAI De Felix & Paul Studios

Après Herders et les éleveurs de yaks mongols, la série Nomads de Félix & Paul se poursuit avec le film Maasai, un voyage cinématographique qui nous plonge au coeur de la culture massaï, dans la région du parc national d'Amboseli, au Kenya. On y voit des Massaïs dans leur environnement. La vie communautaire, l'élevage, les danses et la pratique spirituelle ponctuent le quotidien des Massaïs.

Horaire des projections : quand le Centre Phi est ouvert, soit de 9 h à 17 h du lundi au vendredi, et de 12 h à 17 h le samedi. 

Jardin de réalité virtuelle, Centre Phi (407, rue Saint-Pierre, Montréal)

EN BREF

PRIX DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL

Annoncés par le Conseil des arts en début de semaine, les prix du Gouverneur général en arts visuels et médiatiques ont couronné, cette année, huit artistes canadiens, dont Bill Vazan, l'artiste conceptuel montréalais du Land Art. Les autres lauréats sont le photographe torontois Edward Burtynsky, le photographe ontarien Mark Lewis, la performeuse et photographe torontoise Suzy Lake, la conservatrice ontarienne Marnie Fleming, le cinéaste expérimental ontarien Philip Hoffman, la peintre de Winnipeg Wanda Koop et l'artiste textile de Colombie-Britannique Jane Kidd. 

CARLITO DALCEGGIO

Carlito Dalceggio présente, jusqu'au 2 avril à Mexico, une exposition solo de ses oeuvres intitulée I Do Not Scream For An Audience, I Shout At The Holy. On retrouve à la galerie Celaya Brothers les dessins à la fois colorés, éclatés, spirituels, symboliques, poétiques et rebelles de l'artiste montréalais de 44 ans qui avait également créé et exposé deux oeuvres d'art public au Mexique l'an dernier.

À la galerie Celaya Brothers (Mérida 241, col. Roma Norte, Mexico) jusqu'au 2 avril

CARO CARON

La jeune galerie Ellephant, sise au 1201, rue Saint-Dominique, près de la Société des arts technologiques, expose jusqu'au 19 mars les oeuvres colorées, humoristiques et parfoistrash de Caro Caron dans un commissariat de Christine Redfern, directrice artistique et fondatrice de la galerie.

À la galerie Ellephant (1201, rue Saint-Dominique, Montréal) jusqu'au 19 mars

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer